Van der Elst avait été transporté à l'hôpital d'Alost le jour de l'an, après un malaise cardiaque. Transporté aux soins intensifs, il avait été maintenu dans un coma artificiel. Son état était jugé critique.

Van der Elst a joué à Anderlecht (1972-1980), au New York Cosmos (1980-1981), à West Ham United (1981-1983) et au Sporting Lokeren (1983-1985). Avec Anderlecht, il a remporté deux titres de champion (1972 et 1974), deux Coupes des Coupes (1976 et 1978), deux Supercoupes d'Europe (1976 et 1978) et quatre Coupes de Belgique (1972, 1973, 1975 et 1976). Diable Rouge à 44 reprises, il a disputé la finale de l'Euro 1980 en Italie, où la Belgique a été battue par l'Allemagne (2-1).

BELGA
© BELGA

"Nous ne t'oublierons jamais"

Le Sporting Anderlecht a réagi au décès de l'ancien Diable Rouge François Van der Elst, mercredi. Une "légende anderlechtoise", peut-on lire sur le site du club. "La direction, les joueurs, le staff et tous les employés du club présentent leurs plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches."

Van der Elst a évolué à Anderlecht pendant douze saisons, entre 1969 et 1980. Il a débuté en équipe première en 1971 à l'âge de 17 ans. Il a disputé 330 rencontres officielles et marqué 123 buts sous le maillot mauve et blanc.

Avec le Sporting, l'attaquant a été deux fois champion de Belgique (1972 et 1974) et a gagné quatre fois la Coupe de Belgique, deux fois la Coupe des Coupes (1976 et 1978) et deux fois la Supercoupe d'Europe. En 43 rencontres européennes, Van der Elst a trouvé le chemin des filets à 22 reprises, ce qui lui valu le surnom de 'Mister Europe'. Van der Elst avait été sacré meilleur buteur du championnat belge en 1977 avec 21 buts.

"Repose en paix Swat, nous ne t'oublierons jamais", a indiqué le club.

L'Union belge a également rendu hommage au grand frère de Leo Van der Elst. 'Swat' a porté la vareuse des Diables Rouges à 44 reprises, marquant 14 buts. Il avait disputé la finale de l'Euro 1980 contre l'Allemagne de l'Ouest en Italie (défaite 2-1). "C'est avec beaucoup de tristesse que nous avons appris le décès de l'ancien Diable Rouge François 'Swat' Van der Elst à l'âge de 62 ans. La Fédération Belge de Football présente ses plus sincères condoléances à la famille et à tous les proches de Swat Van der Elst", peut-on lire sur le site de l'Union belge.

François Van der Elst avait été victime d'un malaise cardiaque le jour de l'an. Transporté aux soins intensifs de l'hôpital d'Alost, il avait été maintenu dans un coma artificiel. Il est décédé dans la nuit de mardi à mercredi.

Van der Elst avait été transporté à l'hôpital d'Alost le jour de l'an, après un malaise cardiaque. Transporté aux soins intensifs, il avait été maintenu dans un coma artificiel. Son état était jugé critique. Van der Elst a joué à Anderlecht (1972-1980), au New York Cosmos (1980-1981), à West Ham United (1981-1983) et au Sporting Lokeren (1983-1985). Avec Anderlecht, il a remporté deux titres de champion (1972 et 1974), deux Coupes des Coupes (1976 et 1978), deux Supercoupes d'Europe (1976 et 1978) et quatre Coupes de Belgique (1972, 1973, 1975 et 1976). Diable Rouge à 44 reprises, il a disputé la finale de l'Euro 1980 en Italie, où la Belgique a été battue par l'Allemagne (2-1)."Nous ne t'oublierons jamais" Le Sporting Anderlecht a réagi au décès de l'ancien Diable Rouge François Van der Elst, mercredi. Une "légende anderlechtoise", peut-on lire sur le site du club. "La direction, les joueurs, le staff et tous les employés du club présentent leurs plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches." Van der Elst a évolué à Anderlecht pendant douze saisons, entre 1969 et 1980. Il a débuté en équipe première en 1971 à l'âge de 17 ans. Il a disputé 330 rencontres officielles et marqué 123 buts sous le maillot mauve et blanc. Avec le Sporting, l'attaquant a été deux fois champion de Belgique (1972 et 1974) et a gagné quatre fois la Coupe de Belgique, deux fois la Coupe des Coupes (1976 et 1978) et deux fois la Supercoupe d'Europe. En 43 rencontres européennes, Van der Elst a trouvé le chemin des filets à 22 reprises, ce qui lui valu le surnom de 'Mister Europe'. Van der Elst avait été sacré meilleur buteur du championnat belge en 1977 avec 21 buts. "Repose en paix Swat, nous ne t'oublierons jamais", a indiqué le club. L'Union belge a également rendu hommage au grand frère de Leo Van der Elst. 'Swat' a porté la vareuse des Diables Rouges à 44 reprises, marquant 14 buts. Il avait disputé la finale de l'Euro 1980 contre l'Allemagne de l'Ouest en Italie (défaite 2-1). "C'est avec beaucoup de tristesse que nous avons appris le décès de l'ancien Diable Rouge François 'Swat' Van der Elst à l'âge de 62 ans. La Fédération Belge de Football présente ses plus sincères condoléances à la famille et à tous les proches de Swat Van der Elst", peut-on lire sur le site de l'Union belge. François Van der Elst avait été victime d'un malaise cardiaque le jour de l'an. Transporté aux soins intensifs de l'hôpital d'Alost, il avait été maintenu dans un coma artificiel. Il est décédé dans la nuit de mardi à mercredi.