"Les trois communes concernées (Eijsden-Margraten, Maastricht et Valkenburg aan de Geul) et le conseil de Sécurité du Sud du Limbourg ont conclu qu'il n'est pas possible d'organiser la course dans le cadre des nouvelles mesures nationales, selon lesquelles aucun public ne peut être présent lors des manifestations sportives", a écrit l'organisation dans un communiqué. Initialement prévue le 19 avril, la course avait déjà été reportée une première fois en raison de la pandémie du nouveau coronavirus. "Les derniers mois ont été très intenses. La pandémie rend l'organisation de l'Amstel Gold Race très complexe", déclare le directeur de course Leo van Vliet dans le communiqué. "Ces dernières semaines, il est devenu de plus en plus clair qu'un parcours à travers le sud du Limbourg, avec des passages dans dix municipalités, était irréalisable", poursuit-il. Un parcours raccourci avait été dessiné et devait être rendu public lundi dernier, mais les nouvelles mesures annoncées le soir-même par le gouvernement néerlandais signifiaient que "les plans devaient à nouveau être révisés", ont souligné les organisateurs. En interdisant la présence de public pendant les compétitions sportives, le gouvernement leur a rendu la tâche "presque impossible", explique Leo van Vliet. "Les maires des municipalités qui devaient être traversées par les coureurs ont établi l'impossibilité de garantir l'absence de public. Bien entendu, nous ne pouvons nous empêcher de respecter cet avis, même si nous le regrettons", a-t-il ajouté. Cette annonce survient quelques heures après l'annulation pour le même motif des passages par les Pays-Bas du BinckBankTour, course cycliste courue depuis mardi et qui devait passer entre ce pays et la Belgique jusqu'à samedi. Mathieu van der Poel avait remporté l'édition 2019. (Belga)

"Les trois communes concernées (Eijsden-Margraten, Maastricht et Valkenburg aan de Geul) et le conseil de Sécurité du Sud du Limbourg ont conclu qu'il n'est pas possible d'organiser la course dans le cadre des nouvelles mesures nationales, selon lesquelles aucun public ne peut être présent lors des manifestations sportives", a écrit l'organisation dans un communiqué. Initialement prévue le 19 avril, la course avait déjà été reportée une première fois en raison de la pandémie du nouveau coronavirus. "Les derniers mois ont été très intenses. La pandémie rend l'organisation de l'Amstel Gold Race très complexe", déclare le directeur de course Leo van Vliet dans le communiqué. "Ces dernières semaines, il est devenu de plus en plus clair qu'un parcours à travers le sud du Limbourg, avec des passages dans dix municipalités, était irréalisable", poursuit-il. Un parcours raccourci avait été dessiné et devait être rendu public lundi dernier, mais les nouvelles mesures annoncées le soir-même par le gouvernement néerlandais signifiaient que "les plans devaient à nouveau être révisés", ont souligné les organisateurs. En interdisant la présence de public pendant les compétitions sportives, le gouvernement leur a rendu la tâche "presque impossible", explique Leo van Vliet. "Les maires des municipalités qui devaient être traversées par les coureurs ont établi l'impossibilité de garantir l'absence de public. Bien entendu, nous ne pouvons nous empêcher de respecter cet avis, même si nous le regrettons", a-t-il ajouté. Cette annonce survient quelques heures après l'annulation pour le même motif des passages par les Pays-Bas du BinckBankTour, course cycliste courue depuis mardi et qui devait passer entre ce pays et la Belgique jusqu'à samedi. Mathieu van der Poel avait remporté l'édition 2019. (Belga)