Le 20 janvier, Coleman réalisait le chrono de 6.37, améliorant déjà de 2 centièmes celui de Maurice Green. Cependant, ce temps n'avait pas été homologué par la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) à cause de l'absence de starting-blocks automatiques. Aux Mondiaux de Londres en 2017, il avait décroché l'argent sur le 100m et le relais 4x100m. L'Américain de 21 ans sera un des favoris aux prochains Mondiaux en salle, disputés du 1er au 4 mars à Birmingham. (Belga)

Le 20 janvier, Coleman réalisait le chrono de 6.37, améliorant déjà de 2 centièmes celui de Maurice Green. Cependant, ce temps n'avait pas été homologué par la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) à cause de l'absence de starting-blocks automatiques. Aux Mondiaux de Londres en 2017, il avait décroché l'argent sur le 100m et le relais 4x100m. L'Américain de 21 ans sera un des favoris aux prochains Mondiaux en salle, disputés du 1er au 4 mars à Birmingham. (Belga)