Dans un communiqué publié mardi soir sur son site, la FAF "déplore et condamne ce genre de rumeurs qui nuisent à l'image" de l'équipe nationale. La fédération se réserve le droit de poursuivre en justice "tous ceux qui associent leurs noms et/ou activités à ladite sélection et à l'instance fédérale". "Les joueurs et les membres des différents staffs, tout en ayant la foi nécessaire, défendront crânement les couleurs de l'Algérie en s'appuyant sur leur talent, leur force de caractère et tout le travail accompli à ce jour", conclut le communiqué. L'Algérie a entamé la défense de son titre par un partage 0-0 contre la Sierre Leone avant de concéder une défaite 0-1 face à la Guinée équatoriale. Après ce revers surprise, le premier après 35 matchs consécutifs sans défaite, des soupçons de "mauvais sort" ont commencé à circuler sur les réseaux sociaux et la rumeur du recours à un exorciste s'est propagée. Selon le média algérien TSA, un exorciste (raki) aurait proposé ses services à l'équipe nationale. Les Fennecs doivent absolument s'imposer jeudi face à la Côte d'Ivoire lors de la dernière journée pour conserver une chance de qualification. Les deux premiers de chaque groupe et les quatre meilleurs troisièmes avancent en huitièmes de finale. (Belga)

Dans un communiqué publié mardi soir sur son site, la FAF "déplore et condamne ce genre de rumeurs qui nuisent à l'image" de l'équipe nationale. La fédération se réserve le droit de poursuivre en justice "tous ceux qui associent leurs noms et/ou activités à ladite sélection et à l'instance fédérale". "Les joueurs et les membres des différents staffs, tout en ayant la foi nécessaire, défendront crânement les couleurs de l'Algérie en s'appuyant sur leur talent, leur force de caractère et tout le travail accompli à ce jour", conclut le communiqué. L'Algérie a entamé la défense de son titre par un partage 0-0 contre la Sierre Leone avant de concéder une défaite 0-1 face à la Guinée équatoriale. Après ce revers surprise, le premier après 35 matchs consécutifs sans défaite, des soupçons de "mauvais sort" ont commencé à circuler sur les réseaux sociaux et la rumeur du recours à un exorciste s'est propagée. Selon le média algérien TSA, un exorciste (raki) aurait proposé ses services à l'équipe nationale. Les Fennecs doivent absolument s'imposer jeudi face à la Côte d'Ivoire lors de la dernière journée pour conserver une chance de qualification. Les deux premiers de chaque groupe et les quatre meilleurs troisièmes avancent en huitièmes de finale. (Belga)