En Allemagne, un jeune homme s'est fait retirer son permis de conduire 46 minutes après l'avoir obtenu. Ton dernier faux départ ?
...

En Allemagne, un jeune homme s'est fait retirer son permis de conduire 46 minutes après l'avoir obtenu. Ton dernier faux départ ?Après le bon match nul contre Genk en championnat, je me suis pris un solide stop du coach parce que je buvais une coupe de champagne pour fêter l'anniversaire de mon cousin et le bon point pris. Le lendemain, le coach est venu me dire que l'alcool au club, ça ne se faisait pas. Une petite remontrance, bien placée. Je ne recommencerai plus, promis !Face aux problèmes rencontrés par les électeurs de Donald Trump pour trouver des partenaires amoureux dans les villes démocrates, une Américaine a créé l'application de rencontres Donald Daters, sorte de Tinder pour Républicains. C'est important pour toi de partager les orientations politiques de son partenaire ?Non, pas forcément. Je pense qu'il faut de tout dans un monde. Ça tournerait court dans les débats, si on était tous tout le temps d'accord sur tout. Ce ne serait pas intéressant. Ce n'est en tout cas pas ce que je regarde en premier chez une fille (il rit).L'acteur français José Garcia et son épouse sont arrivés en blanc à l'enterrement de Philippe Gildas, ex-animateur vedette de Canal + décédé le 28 octobre dernier, suite à un canular d'Antoine de Caunes qui leur avait fait croire à un faux dress code. La dernière fois que tu en as voulu à ton meilleur ami ?Lors de ma crémaillère chez moi, il y a un mois, à Tourcoing. C'est bidon, mais j'ai des potes qui se sont amusés à foutre des confettis partout. Dans mes armoires, dans mon lit, vraiment partout. C'était il y a un mois, mais je crois que j'en retrouverai jusqu'à la fin de mes jours.En France, l'Assurance maladie révèle que les maux de dos auraient causé l'an dernier 12,2 millions de journées d'absentéisme au travail en France, soit l'équivalent de 57.000 emplois à temps plein. Lombalgie, corruption, burn-out, c'est quoi le vrai mal du siècle finalement ?Les réseaux sociaux ! Ça touche tout le monde, c'est pratique, mais ça nous ferme de plus en plus du monde extérieur. C'est d'autant plus dangereux qu'à cause d'eux on s'informe moins, on communique moins aussi, finalement. J'ai une petite soeur qui passe sa vie là-dessus et je ne peux m'empêcher de penser que les jeunes ne sortent plus de chez eux, c'est flippant.Robert Bailey, un habitant de la ville de New York de 67 ans, a remporté 343,8 millions de dollars (environ 303 millions d'euros) à la loterie grâce à une combinaison qu'il joue sans changer depuis plus de vingt-cinq ans. La dernière fois qu'on a salué ta persévérance ?Très récemment, pour me féliciter de n'avoir rien lâché ces derniers mois pour récupérer ma place de n°1 à Mouscron. C'est paradoxal, parce que j'ai l'impression d'avoir été fort esseulé dans les moments les plus difficiles. Et puis, un carton rouge en championnat, une commotion en Coupe de Belgique, je crois que j'ai vécu tout ce que peut vivre un gardien en moins d'un an... La preuve aujourd'hui, que ça a parfois du bon d'être têtu.Un homme de 39 ans vient d'être condamné pour différents cambriolages dans le Kent, au Royaume-Uni, après avoir été retrouvé par la police à son domicile endormi au milieu du produit de son larcin, soit 180 objets au total, dont de nombreux bijoux. Toi aussi, tu dors bien après une bonne journée de boulot ?Non, pas franchement. J'ai plutôt tendance à ne pas dormir. À me refaire les actions en boucle. Que le match soit bon ou mauvais, il y a toujours cette adrénaline qui t'empêche de fermer les yeux. Dans ces cas-là, la télé est très utile. Et quand il y a les douleurs musculaires, le médecin me donne un petit décontractant. Et puis, si jamais, je prends un petit verre de champagne (il rit). Non, ce n'est pas vrai hein !