En jugeant " légitime " de rendre hommage aux huit maréchaux de la Grande Guerre, parmi lesquels figure le maréchal Pétain, qui fut, selon ses mots, un " grand soldat " en 14-18, Emmanuel Macron s'est attiré la haine des historiens de tous bords. Toi aussi, tu étais meilleur en géo qu'en histoire ?
...

En jugeant " légitime " de rendre hommage aux huit maréchaux de la Grande Guerre, parmi lesquels figure le maréchal Pétain, qui fut, selon ses mots, un " grand soldat " en 14-18, Emmanuel Macron s'est attiré la haine des historiens de tous bords. Toi aussi, tu étais meilleur en géo qu'en histoire ?ARISTOTE NKAKA : Oui, très clairement. Je tournais d'ailleurs autour de 80 % de moyenne en géo, là où c'était plus tendu en histoire ( il rit). En fait, l'histoire, j'ai tendance à penser que c'est beaucoup de blabla. Tandis que la géographie, c'est de la culture aussi, on apprend des choses sur les pays qui nous entourent, les capitales, c'est plus amusant. La compagnie aérienne Ryanair a licencié six membres de son personnel pour une photographie les montrant en train de dormir sur le sol de la chambre d'équipage d'un aéroport de Malaga. La dernière fois qu'un employeur t'a poussé à bout ?NKAKA : C'était l'an passé, à Mouscron, lors d'une défaite à Eupen. On avait fait une très mauvaise première période et Mircea Rednic nous a violemment secoué dans le vestiaire. Surtout moi. Il m'a engueulé et il était à deux doigts de me balancer un truc au visage. Il a dû se retenir, ça se voyait. On ne m'avait jamais remontré les bretelles comme ça. Au final, on a quand même perdu et j'ai fait une très mauvaise 2e mi-temps. Aux États-Unis, un garçon de onze ans, qui refusait de ranger sa chambre comme on le lui demandait, s'est saisi d'une arme appartenant à son grand-père, a tué sa grand-mère d'une balle dans la tête puis s'est suicidé. Pour toi aussi, c'était un supplice de ranger ta chambre plus jeune ?NKAKA : Non, pas du tout. En fait, la question ne se posait pas puisque si je protestais, je me faisais taper sur les doigts. J'ai eu une éducation à la dure, à l'africaine. Assez stricte. Quand ma mère me disait quelque chose, j'avais intérêt à le faire sinon je prenais un petit coup. Ou le plus souvent, j'étais privé d'entraînement. Ça, c'était le pire. Emile Ratelband, un Néerlandais de 69 ans, mécontent d'être à la retraite et se disant discriminé dans la recherche d'un emploi, exige que son âge légal soit rajeuni de 20 ans. Toi, que ferais-tu ? NKAKA : Je recommencerais tout de zéro ou, en tout cas, depuis la maternelle. Parce que c'était bien. On faisait ce qu'on voulait, on était en poussette, on ne devait même pas marcher. C'était l'inconscience à l'état pur. Les révélations de Football Leaks détaillent les contours du fichage ethnique mis en place au sein d'une cellule de recrutement du PSG et qui permettrait au centre de formation du club parisien de trier les joueurs selon leur origine ethnique supposée. Toi aussi, tu t'es déjà senti stigmatisé pour ta couleur de peau ? NKAKA : ( Il réfléchit longuement). C'est possible. C'est fort possible même, mais je n'ai pas d'exemples concrets. Par contre, oui, je me suis déjà senti défavorisé par rapport à d'autres joueurs. J'ai déjà eu l'impression qu'à qualités égales, je n'étais pas le premier choix. Tous les joueurs de couleur ont déjà ressenti ça. Se plaignant du manque de médecins dans sa commune, le maire d'Ychoux, commune de 3200 habitants dans les Landes, en France, envisage de prendre un arrêté pour interdire à ses administrés d'être malades. Toi, dans un monde idéal, ce serait quoi ton super pouvoir ?NKAKA : La paix dans le monde. Ce serait bien non ? Je ne veux pas un monde de bisounours, mais un monde sans guerre, sans attentat. Tiens, et sans carton rouge aussi. Pour les joueurs comme moi, ce serait déjà un grand pas en avant ( il rit).