Cette décision concerne les matchs de D2 et de D3 ACFF ainsi que toutes les compétitions interprovinciales, provinciales et régionales d'équipes premières, réserves et équipes d'âges. Les entraînements et matches amicaux restent autorisés dans le respect des mesures sanitaires. "Une nouvelle évaluation de la situation sera effectuée après le Codeco de cette semaine", précise l'ACFF. Le 27 décembre, la Cellule de crise Covid-19 de l'Union belge de football, qui réunit également l'ACFF et son pendant néerlandophone Voetbal Vlaanderen, avait décidé de reporter tous les matchs de première nationale (le troisième niveau en Belgique) ainsi que ceux de première et deuxième divisions nationales féminines jusqu'au 17 janvier, ajoutant que ce report serait automatiquement prolongé jusqu'au 28 janvier en cas d'absence d'assouplissement. L'ACFF avait pris la même décision concernant toutes ses compétitions. Lundi, l'association francophone a donc officialisé la prolongation du report. (Belga)

Cette décision concerne les matchs de D2 et de D3 ACFF ainsi que toutes les compétitions interprovinciales, provinciales et régionales d'équipes premières, réserves et équipes d'âges. Les entraînements et matches amicaux restent autorisés dans le respect des mesures sanitaires. "Une nouvelle évaluation de la situation sera effectuée après le Codeco de cette semaine", précise l'ACFF. Le 27 décembre, la Cellule de crise Covid-19 de l'Union belge de football, qui réunit également l'ACFF et son pendant néerlandophone Voetbal Vlaanderen, avait décidé de reporter tous les matchs de première nationale (le troisième niveau en Belgique) ainsi que ceux de première et deuxième divisions nationales féminines jusqu'au 17 janvier, ajoutant que ce report serait automatiquement prolongé jusqu'au 28 janvier en cas d'absence d'assouplissement. L'ACFF avait pris la même décision concernant toutes ses compétitions. Lundi, l'association francophone a donc officialisé la prolongation du report. (Belga)