Quart-de-finaliste il y a un an, Kvitova (28 ans) s'est inclinée sur une ultime double faute (10 au total). Sabalenka, elle, a rendu une copie très propre, avec 21 coups gagnants pour quinze fautes directes. "Je suis un peu sous le choc", a réagi Sabalenka, qui participe à son premier US Open et à son cinquième tournoi du Grand Chelem, à vingt ans. Avant la quinzaine new-yorkaise, la Bélarusse n'avait remporté qu'un match en tournoi majeur, à Wimbledon contre la Russe Irina Khromacheva en 2017. Mais elle y a débarqué forte d'un trophée soulevé à New Haven à la veille du tournoi. Ajoutée aux éliminations précoces de la N.1 mondiale Simona Halep (1er tour), la N.2 Caroline Wozniacki (2e tour) et la N.4 Angelique Kerber (3e tour), il ne reste plus qu'une seule joueuse du top 5 en course, l'Américaine Sloane Stephens, N.3 mondiale et lauréate sortante à Flushing Meadows, qui affronte Elise Mertens (WTA 15) ce dimanche. Et seulement trois joueuses du top 10 (avec Svitolina et Pliskova). Au prochain tour, Sabalenka affrontera la Japonaise Naomi Osaka, qui a pour sa part écarté sans ménagement, 6-0, 6-0, la Bélarusse Aliaksandra Sasnovich (WTA 33). (Belga)

Quart-de-finaliste il y a un an, Kvitova (28 ans) s'est inclinée sur une ultime double faute (10 au total). Sabalenka, elle, a rendu une copie très propre, avec 21 coups gagnants pour quinze fautes directes. "Je suis un peu sous le choc", a réagi Sabalenka, qui participe à son premier US Open et à son cinquième tournoi du Grand Chelem, à vingt ans. Avant la quinzaine new-yorkaise, la Bélarusse n'avait remporté qu'un match en tournoi majeur, à Wimbledon contre la Russe Irina Khromacheva en 2017. Mais elle y a débarqué forte d'un trophée soulevé à New Haven à la veille du tournoi. Ajoutée aux éliminations précoces de la N.1 mondiale Simona Halep (1er tour), la N.2 Caroline Wozniacki (2e tour) et la N.4 Angelique Kerber (3e tour), il ne reste plus qu'une seule joueuse du top 5 en course, l'Américaine Sloane Stephens, N.3 mondiale et lauréate sortante à Flushing Meadows, qui affronte Elise Mertens (WTA 15) ce dimanche. Et seulement trois joueuses du top 10 (avec Svitolina et Pliskova). Au prochain tour, Sabalenka affrontera la Japonaise Naomi Osaka, qui a pour sa part écarté sans ménagement, 6-0, 6-0, la Bélarusse Aliaksandra Sasnovich (WTA 33). (Belga)