"Nous étions de retour dans le groupe après un court arrêt sanitaire quand j'ai senti que ma roue arrière a été touchée par une voiture", a expliqué Lampaert. "J'ai perdu l'équilibre et je suis tombé lourdement sur l'asphalte. Il s'est avéré que c'était une voiture de l'équipe Trek-Segafredo qui a fait une fausse man?uvre et qui m'a accroché. J'ai pu remonter sur mon vélo et atteindre l'arrivée mais je suis sérieusement touché à la hanche. C'est une petite note négative après ma deuxième place samedi et la victoire de Kasper Asgreen (son équipier, NDLR) dimanche", a ponctué le Belge. Lampaert reprendra la compétition à l'occasion de Paris-Nice (8-15 mars). (Belga)

"Nous étions de retour dans le groupe après un court arrêt sanitaire quand j'ai senti que ma roue arrière a été touchée par une voiture", a expliqué Lampaert. "J'ai perdu l'équilibre et je suis tombé lourdement sur l'asphalte. Il s'est avéré que c'était une voiture de l'équipe Trek-Segafredo qui a fait une fausse man?uvre et qui m'a accroché. J'ai pu remonter sur mon vélo et atteindre l'arrivée mais je suis sérieusement touché à la hanche. C'est une petite note négative après ma deuxième place samedi et la victoire de Kasper Asgreen (son équipier, NDLR) dimanche", a ponctué le Belge. Lampaert reprendra la compétition à l'occasion de Paris-Nice (8-15 mars). (Belga)