L'an dernier, Jeffrey Herlings avait remporté 17 des 20 Grands Prix de la saison, montant à 19 reprises sur le podium, s'adjugeant 33 des 38 manches disputées pour aller chercher son premier titre en MGPX, le quatrième de sa carrière. Il compte 84 victoires en GP à son palmarès. "Je suis remonté sur la moto depuis trois semaines et cela semble OK", a confié Jeffrey Herlings cité par son écurie. "J'irai en Russie dans un autre état d'esprit que d'habitude. Ce sera le premier de trois rendez-vous de suite et il va être important de retrouver le rythme de la course pour le restant de la saison. J'ai effectué deux sorties cette semaine en compétition, mais ce sera une autre paire de manche avec les ténors en Russie. Je n'ai pas vraiment d'objectifs en terme de résultats. Je vais faire de mon mieux et je serais déjà content d'une place entre la 5e et la 10e, mais il faut être réaliste. Il y aura la Lettonie ensuite, sur un circuit un peu plus sablonneux. On verra alors, on pensera peut-être différemment." ²Son rival, l'Italien Antonio Cairoli (KTM) occupe la tête au championnat du monde avec 311 points soit dix de plus que le Slovène TIm Gajser (Honda). Clément Desalle (Kawasaki) est 4e avec 208 points. Le GP de Russie a lieu dimanche, il sera suivi du GP de Lettonie à Kegums le 16 juin et du GP d'Allemagne à Teutschenthal le 23 juin. (Belga)