La paire franco-hongroise, également gagnante du double à Roland-Garros cette année, a conservé son titre à Shenzhen à l'issue d'un match d'1h05 maîtrisé de bout en bout, conclu sur un ace et un jeu blanc. Mladenovic et Babos n'ont cédé leur service qu'une fois au début du deuxième set, avant de le reprendre immédiatement, puis de prendre l'avantage à 4-2. Dans la première manche, Barbora Strycova, N.1 mondiale en double, et Su-Wei Hsieh, N.4, n'ont eu aucune chance, cédant trois fois leur service sans obtenir la moindre balle de break. Timea Babos, spécialiste du double, remporte même le Masters pour la troisième fois consécutive. En 2017, la Hongroise s'était associée à la Tchèque Andrea Hlavackova pour remporter son premier titre contre Kiki Bertens et Johanna Larsson. Babos et Mldaenovic avaient battu et éliminé en poule les premières têtes de série du tournoi, Elise Mertens et la Bélarusse Aryna Sabalenka. Les deux gagnantes se partageront le premier prix d'un million de dollars (893.000 euros), un record pour un tournoi de double. Elles succèdent à Cara Black et Liezel Huber, les deux dernières joueuses à avoir remporté deux années de suite ce Masters féminin en double (2007 et 2008). (Belga)

La paire franco-hongroise, également gagnante du double à Roland-Garros cette année, a conservé son titre à Shenzhen à l'issue d'un match d'1h05 maîtrisé de bout en bout, conclu sur un ace et un jeu blanc. Mladenovic et Babos n'ont cédé leur service qu'une fois au début du deuxième set, avant de le reprendre immédiatement, puis de prendre l'avantage à 4-2. Dans la première manche, Barbora Strycova, N.1 mondiale en double, et Su-Wei Hsieh, N.4, n'ont eu aucune chance, cédant trois fois leur service sans obtenir la moindre balle de break. Timea Babos, spécialiste du double, remporte même le Masters pour la troisième fois consécutive. En 2017, la Hongroise s'était associée à la Tchèque Andrea Hlavackova pour remporter son premier titre contre Kiki Bertens et Johanna Larsson. Babos et Mldaenovic avaient battu et éliminé en poule les premières têtes de série du tournoi, Elise Mertens et la Bélarusse Aryna Sabalenka. Les deux gagnantes se partageront le premier prix d'un million de dollars (893.000 euros), un record pour un tournoi de double. Elles succèdent à Cara Black et Liezel Huber, les deux dernières joueuses à avoir remporté deux années de suite ce Masters féminin en double (2007 et 2008). (Belga)