La nomination de Wagner a été approuvée à l'unanimité par le Comité exécutif de l'URBSFA le 18 décembre dernier. Il a été nommé par la Pro League et a déjà assisté à certaines séances des commissions disciplinaires. Wagner, qui a étudié le droit et la philosophie notamment à la KUL Louvain et à Harvard, est membre du barreau depuis 1995. Il est surtout connu pour son expertise en matière de règlement des différends et de droit procédural civil. Entre autres choses, Wagner a défendu l'État belge dans le dossier Fortis. "Nous sommes très heureux de l'arrivée de Kris Wagner comme procureur fédéral. Un parquet fédéral puissant est essentiel et nous avons réussi à attirer un poids lourd juridique possédant toutes les compétences nécessaires pour être un excellent procureur fédéral", a commenté Peter Bossaert, CEO de l'URBSFA. "Un bon fonctionnement de la discipline sportive est essentiel pour créer un cadre dans lequel notre football peut s'épanouir", a déclaré Wagner. "En ma qualité de procureur fédéral, je m'efforcerai chaque jour d'être compréhensif dans la mesure du possible et inflexible là où c'est nécessaire. Le tout en restant constamment conscient que le parquet fédéral, en tant qu'un des organes disciplinaires de l'URBSFA, doit toujours être au service du sport." (Belga)

La nomination de Wagner a été approuvée à l'unanimité par le Comité exécutif de l'URBSFA le 18 décembre dernier. Il a été nommé par la Pro League et a déjà assisté à certaines séances des commissions disciplinaires. Wagner, qui a étudié le droit et la philosophie notamment à la KUL Louvain et à Harvard, est membre du barreau depuis 1995. Il est surtout connu pour son expertise en matière de règlement des différends et de droit procédural civil. Entre autres choses, Wagner a défendu l'État belge dans le dossier Fortis. "Nous sommes très heureux de l'arrivée de Kris Wagner comme procureur fédéral. Un parquet fédéral puissant est essentiel et nous avons réussi à attirer un poids lourd juridique possédant toutes les compétences nécessaires pour être un excellent procureur fédéral", a commenté Peter Bossaert, CEO de l'URBSFA. "Un bon fonctionnement de la discipline sportive est essentiel pour créer un cadre dans lequel notre football peut s'épanouir", a déclaré Wagner. "En ma qualité de procureur fédéral, je m'efforcerai chaque jour d'être compréhensif dans la mesure du possible et inflexible là où c'est nécessaire. Le tout en restant constamment conscient que le parquet fédéral, en tant qu'un des organes disciplinaires de l'URBSFA, doit toujours être au service du sport." (Belga)