L'Egyptien Mahmoud Hassan 'Trezeguet' (Aston, Villa, ex-Anderlecht et Mouscron) et le Nigérian Wilfred Ndidi (Leicester, ex-Genk) ont également été biffés du tableau. Vainqueur de la Ligue des Champions avec Liverpool, l'attaquant égyptien des Reds Mohamed Salah, élu en 2017 et 2018, est candidat au triplé. Il a, entre autres, pour concurrents, son coéquipier sénégalais Sadio Mané, le champion algérien d'Afrique et d'Angleterre Riyad Mahrez (Manchester City), et le Marocain d'Ajax Amsterdam Hakim Ziyech. L'Algérie place deux autres joueurs, avec Ismaël Bennacer (AC Milan) et Youcef Belaïli (Ahli Jeddah). Osihem est en revanche nommé, comme l'attaquant sénégalais du Club Bruges Krépin Diatta, et l'ancien milieu de terrain malien du Standard Moussa Djenepo (Southampton), pour le titre de meilleur espoir africain de l'année. (Belga)

L'Egyptien Mahmoud Hassan 'Trezeguet' (Aston, Villa, ex-Anderlecht et Mouscron) et le Nigérian Wilfred Ndidi (Leicester, ex-Genk) ont également été biffés du tableau. Vainqueur de la Ligue des Champions avec Liverpool, l'attaquant égyptien des Reds Mohamed Salah, élu en 2017 et 2018, est candidat au triplé. Il a, entre autres, pour concurrents, son coéquipier sénégalais Sadio Mané, le champion algérien d'Afrique et d'Angleterre Riyad Mahrez (Manchester City), et le Marocain d'Ajax Amsterdam Hakim Ziyech. L'Algérie place deux autres joueurs, avec Ismaël Bennacer (AC Milan) et Youcef Belaïli (Ahli Jeddah). Osihem est en revanche nommé, comme l'attaquant sénégalais du Club Bruges Krépin Diatta, et l'ancien milieu de terrain malien du Standard Moussa Djenepo (Southampton), pour le titre de meilleur espoir africain de l'année. (Belga)