A moins d'un retournement de situation, Cheikhou Kouyaté ne quittera pas Anderlecht cet été. C'est ce que le défenseur des Mauves a déclaré après la victoire 2-1 obtenue non sans peine contre Mons, samedi soir. "Je serai encore à Anderlecht le 1er septembre. Je ne partirai pas", peut-on lire dans la Dernière Heure. "Beaucoup de joueurs sont venus me parler dans le vestiaire et m'ont demandé de rester. Je sais qu'ils ont besoin de moi ici. Je n'ai pas envie de manquer de respect au club et je préfère donc attendre avant de m'en aller. Je veux être totalement concentré sur notre gros objectif du début de saison : la qualification pour les poules de la Ligue des Champions."

Kouyaté, le révolutionnaire

Une excellente nouvelle pour les Anderlechtois tant Kouyaté a été déterminant depuis son repositionnement au coeur de la défense la saison dernière.

La gardien des Mauves, Silvio Proto, n'a d'ailleurs pas hésité à faire l'éloge de son équipier dans le numéro de Sport/Foot Magazine paru jeudi dernier : "le passage de Cheikhou Kouyaté à l'arrière, il y a un an, a tout révolutionné chez nous. Au départ, on ne sait alors pas trop à quoi s'attendre sur ce coup : c'est la première fois qu'il est amené à reculer dans le jeu. Au fil des matches, on se rend compte que notre Sénégalais n'est pas seulement doué dans le marquage mais qu'il est en plus doté d'une vitesse de course peu banale. Une rapidité qui lui permet d'aller rechercher un attaquant, qui a quelques mètres d'avance. Il n'en faut pas plus, dès ce moment, pour qu'on se mette à évoluer plus haut."

Sportfootmagazine.be

A moins d'un retournement de situation, Cheikhou Kouyaté ne quittera pas Anderlecht cet été. C'est ce que le défenseur des Mauves a déclaré après la victoire 2-1 obtenue non sans peine contre Mons, samedi soir. "Je serai encore à Anderlecht le 1er septembre. Je ne partirai pas", peut-on lire dans la Dernière Heure. "Beaucoup de joueurs sont venus me parler dans le vestiaire et m'ont demandé de rester. Je sais qu'ils ont besoin de moi ici. Je n'ai pas envie de manquer de respect au club et je préfère donc attendre avant de m'en aller. Je veux être totalement concentré sur notre gros objectif du début de saison : la qualification pour les poules de la Ligue des Champions." Kouyaté, le révolutionnaire Une excellente nouvelle pour les Anderlechtois tant Kouyaté a été déterminant depuis son repositionnement au coeur de la défense la saison dernière. La gardien des Mauves, Silvio Proto, n'a d'ailleurs pas hésité à faire l'éloge de son équipier dans le numéro de Sport/Foot Magazine paru jeudi dernier : "le passage de Cheikhou Kouyaté à l'arrière, il y a un an, a tout révolutionné chez nous. Au départ, on ne sait alors pas trop à quoi s'attendre sur ce coup : c'est la première fois qu'il est amené à reculer dans le jeu. Au fil des matches, on se rend compte que notre Sénégalais n'est pas seulement doué dans le marquage mais qu'il est en plus doté d'une vitesse de course peu banale. Une rapidité qui lui permet d'aller rechercher un attaquant, qui a quelques mètres d'avance. Il n'en faut pas plus, dès ce moment, pour qu'on se mette à évoluer plus haut." Sportfootmagazine.be