Dans sa phase de préparation, Koen Naert reste à deux secondes de son meilleur temps sur la distance. Le champion d'Europe du marathon avait couru l'an dernier les 21 kilomètres en 1h01:38. En déficit d'entraînement, Bashir Abdi a quant à lui abandonné dans une course à laquelle ont pris part de nombreux coureurs internationaux. C'est l'Ougandais Victor Kiplangat qui l'a emporté en 1h00:11. devant deux Kenyans Evans Mayaka, 2e en 1h01:02., et Josphat Kipchirchir, 3e en 1h01:10. Chez les dames, c'est un doublé pour le Kenya à l'arrivée avec Viola Chepngeno (1h07:25.) qui s'impose devant Beatrice Chepkemoi Mutai, 2e en 1h07:29. L'Ougandaise Rachael Zena Chebet a pris la 3e place en 1h09:47. Hanna Vandenbussche a remporté le titre national en terminant en 1h13:53., soit un record personnel pour l'athlète flandrienne de 34 ans, devant Nina Lauwaert (1h15:37.) et Vanja Cnops (1h15:46.) (Belga)

Dans sa phase de préparation, Koen Naert reste à deux secondes de son meilleur temps sur la distance. Le champion d'Europe du marathon avait couru l'an dernier les 21 kilomètres en 1h01:38. En déficit d'entraînement, Bashir Abdi a quant à lui abandonné dans une course à laquelle ont pris part de nombreux coureurs internationaux. C'est l'Ougandais Victor Kiplangat qui l'a emporté en 1h00:11. devant deux Kenyans Evans Mayaka, 2e en 1h01:02., et Josphat Kipchirchir, 3e en 1h01:10. Chez les dames, c'est un doublé pour le Kenya à l'arrivée avec Viola Chepngeno (1h07:25.) qui s'impose devant Beatrice Chepkemoi Mutai, 2e en 1h07:29. L'Ougandaise Rachael Zena Chebet a pris la 3e place en 1h09:47. Hanna Vandenbussche a remporté le titre national en terminant en 1h13:53., soit un record personnel pour l'athlète flandrienne de 34 ans, devant Nina Lauwaert (1h15:37.) et Vanja Cnops (1h15:46.) (Belga)