Le sprint a provoqué quelques discussions, Bouwman ayant quelque peu fermé la porte à Schmid dans le dernier virage. "Je savais qu'il y avait un virage à gauche, mais pas qu'il était si serré. J'ai dû freiner assez fort, mais je me suis rendu compte que je devais garder l'intérieur du virage. J'espère que personne n'est tombé." Bouwman a maintenant deux victoires d'étape et le maillot bleu du meilleur grimpeur quasiment assuré (il lui faut arriver à Vérone, NDLR) dans ce 105e Giro. "Le maillot de la montagne était en fait l'objectif ce matin. Maintenant, j'ai encore une victoire d'étape en plus, je n'arrive vraiment pas à y croire." (Belga)

Le sprint a provoqué quelques discussions, Bouwman ayant quelque peu fermé la porte à Schmid dans le dernier virage. "Je savais qu'il y avait un virage à gauche, mais pas qu'il était si serré. J'ai dû freiner assez fort, mais je me suis rendu compte que je devais garder l'intérieur du virage. J'espère que personne n'est tombé." Bouwman a maintenant deux victoires d'étape et le maillot bleu du meilleur grimpeur quasiment assuré (il lui faut arriver à Vérone, NDLR) dans ce 105e Giro. "Le maillot de la montagne était en fait l'objectif ce matin. Maintenant, j'ai encore une victoire d'étape en plus, je n'arrive vraiment pas à y croire." (Belga)