La Belge de 32 ans et la Suédoise Johanna Larsson étaient têtes de série N.1 du tournoi. En finale, elles se sont inclinées 4-6, 6-4, et 10/3 au super tie-break devant l'Espagnole Georgina Garcia-Perez et la Hongroise Fanny Stollar après 1 heure et 21 minutes de match. Le compteur de 'Flipper' reste donc bloqué à deux tournois en double, acquis à Séoul (2016) avec Larsson et à 's-Hertogenbosch (2017) avec la Slovaque Dominika Cibulkova. En simple, la droitière compte un titre à son palmarès, celui de Québec (2012). Plus tard dans la journée, Alison Van Uytvanck (WTA 80) défiera précisément Cibulkova (WTA 33/N.1) en finale du simple. La Belge de 23 ans tentera de décrocher un troisième sacre sur le circuit. (Belga)

La Belge de 32 ans et la Suédoise Johanna Larsson étaient têtes de série N.1 du tournoi. En finale, elles se sont inclinées 4-6, 6-4, et 10/3 au super tie-break devant l'Espagnole Georgina Garcia-Perez et la Hongroise Fanny Stollar après 1 heure et 21 minutes de match. Le compteur de 'Flipper' reste donc bloqué à deux tournois en double, acquis à Séoul (2016) avec Larsson et à 's-Hertogenbosch (2017) avec la Slovaque Dominika Cibulkova. En simple, la droitière compte un titre à son palmarès, celui de Québec (2012). Plus tard dans la journée, Alison Van Uytvanck (WTA 80) défiera précisément Cibulkova (WTA 33/N.1) en finale du simple. La Belge de 23 ans tentera de décrocher un troisième sacre sur le circuit. (Belga)