C'est la deuxième défaite en six confrontations de la Campinoise contre Bertens, qu'elle avait battue deux fois cette année, en quarts sur terre battue à Nuremberg, 5-7, 6-3, 7-6 (7/3), et sur herbe à Rosmalen, 6-4, 6-7 (6/8), 6-1, en huitièmes. Kiki Bertens, 26 ans, affrontera en huitièmes de finale la Tchèque Katerina Siniakova (WTA 40), qui a pour sa part écarté en deux sets, 7-6 (7/2), 6-2, la Serbe Aleksandra Krunic (WTA 62). Bertens avait échoué dès le premier tour contre l'Allemande Andrea Petkovic l'an dernier. Elle va par conséquent faire une belle récolte de points à Pékin, et très probablement intégrer le top 10 mondial dès la semaine prochaine. D'autant que deux de ses principales concurrentes pour la place, l'Espagnole Garbine Muguruza (WTA 15) et la Bielorusse Aryna Sabalenka (WTA 16), vont se mesurer au deuxième tour. Bertens, victorieuse à Cincinnati et Séoul cette année, est par ailleurs toujours en lutte pour figurer parmi les huit premières de la "Race" qui disputeront les WTA Finals à Singapour fin octobre. Elise Mertens (WTA 14) et Alison Van Uytvanck (WTA 52) n'avaient pas franchi le premier tour dans la capitale chinoise. Lundi, Flipkens avait déjà été sortie au premier tour en double, avec la Roumaine Raluca Olaru, par la Tchèque Lucie Hradecka et la Russe Ekaterina Makarova, têtes de série numéro sept. (Belga)