Kimmer Coppejans, 339e mondial, qui a sorti lundi l'Espagnol Roberto Carballes Baena (ATP 87), la tête de série N.1, a renversé le Polonais de 22 ans Daniel Michalski (ATP 268). Mené d'un set, l'Ostendais de 28 ans s'est imposé 5-7, 7-6 (2), 6-3 après 3h d'un âpre combat. C'est la première fois en 2022 que le N.4 belge aligne trois succès de suite. En demi-finales, Coppejans affrontera le Chilien Nicolas Jarry (ATP 129/N.3) avec l'ambition de se qualifier pour sa première finale de la saison, la 11e de sa carrière en Challenger, antichambre du circuit principal. Plus tôt dans la journée, Michael Geerts, 27 ans et 262e mondial, s'est incliné en trois sets - 4-6, 6-1, 6-4 - et 2h11 de jeu devant le Japonais Kaichi Uchida (ATP 258/N.6). Kimmer Coppejans et Michael Geerts, respectivement engagés aux côtés de l'Espagnol Oriol Roca Batalla et du Néerlandais Bart Stevens, avaient été battus au premier tour du double. (Belga)

Kimmer Coppejans, 339e mondial, qui a sorti lundi l'Espagnol Roberto Carballes Baena (ATP 87), la tête de série N.1, a renversé le Polonais de 22 ans Daniel Michalski (ATP 268). Mené d'un set, l'Ostendais de 28 ans s'est imposé 5-7, 7-6 (2), 6-3 après 3h d'un âpre combat. C'est la première fois en 2022 que le N.4 belge aligne trois succès de suite. En demi-finales, Coppejans affrontera le Chilien Nicolas Jarry (ATP 129/N.3) avec l'ambition de se qualifier pour sa première finale de la saison, la 11e de sa carrière en Challenger, antichambre du circuit principal. Plus tôt dans la journée, Michael Geerts, 27 ans et 262e mondial, s'est incliné en trois sets - 4-6, 6-1, 6-4 - et 2h11 de jeu devant le Japonais Kaichi Uchida (ATP 258/N.6). Kimmer Coppejans et Michael Geerts, respectivement engagés aux côtés de l'Espagnol Oriol Roca Batalla et du Néerlandais Bart Stevens, avaient été battus au premier tour du double. (Belga)