Zimmermann et Manon Arcangioli, qui affrontaient à cette occasion la Mexicaine Victoria Rodriguez et la Roumaine Ioana Loredana Rosca, se sont en effet imposées 2-6, 6-3 et 10/6. La rencontre a duré une heure et treize minutes. Zimmermann, une Bruxelloise de 23 ans, n'avait encore jamais atteint le stade ultime d'un "80.000 dollars". Elle avait en revanche remporté deux "25.000", en 2017 à Bastad et Perigueux. Seule Belge engagée au Pays Basque français, Kimberley Zimmermann, 255e mondiale, avait été éliminée en simple mercredi dès le premier tour, sous les coups de raquette de l'Espagnole Olga Saez Larra (WTA 269), 24 ans, 6-4, 5-7 et 6-4. (Belga)