"Quel honneur !", s'est exclamée l'ancienne sprinteuse, 43 ans, qui succède à Cédric Van Branteghem. "Le Mémorial est le top absolu dans l'athlétisme, dans notre pays mais aussi à l'échelle mondiale. J'ai toujours porté le meeting dans mon c?ur, grâce aussi à l'enthousiasme du public et à l'ambiance qui y règne. De plus, Bruxelles est devenu mon chez-moi, j'habite à proximité, je travaille en ville, et je profite de sa multiculturalité. J'étais déjà heureuse d'apporter ma modeste contribution chaque année. Je suis désormais à un moment de ma vie où je me sens prête à endosser un plus grand rôle. Je plonge avec un énorme enthousiasme et une petite dose de saine tension", a expliqué Kim Gevaert dans le communiqué de Golazo qu'elle intégrera le 10 janvier. Kim Gevaert succède à Cédric Van Branteghem, 42 ans, qui part lui prendre la direction générale du COIB, le Comité olympique et interfédéral belge. Ancien athlète lui aussi, spécialiste du 400m, Van Branteghem avait lui-même succédé à Wilfried Meert, dont il était le bras droit, comme directeur du meeting en 2017. "Je suis très heureux de voir Kim s'installer dans mon fauteuil. Nous nous connaissons très bien, nous sommes de la même génération et nous avons vécu nos meilleurs moments ensemble", a confié Cédric Van Branteghem dans le même communiqué. "Je serai très heureux de présenter à Kim les ficelles du meeting au cours des prochaines semaines, et elle sait qu'elle peut toujours compter sur moi. Kim a toujours été une pionnière dans de nombreux domaines, c'est donc d'autant plus merveilleux qu'elle sera la première femme directrice du Mémorial et la deuxième femme à diriger un meeting au sein de la Diamond League". (Belga)

"Quel honneur !", s'est exclamée l'ancienne sprinteuse, 43 ans, qui succède à Cédric Van Branteghem. "Le Mémorial est le top absolu dans l'athlétisme, dans notre pays mais aussi à l'échelle mondiale. J'ai toujours porté le meeting dans mon c?ur, grâce aussi à l'enthousiasme du public et à l'ambiance qui y règne. De plus, Bruxelles est devenu mon chez-moi, j'habite à proximité, je travaille en ville, et je profite de sa multiculturalité. J'étais déjà heureuse d'apporter ma modeste contribution chaque année. Je suis désormais à un moment de ma vie où je me sens prête à endosser un plus grand rôle. Je plonge avec un énorme enthousiasme et une petite dose de saine tension", a expliqué Kim Gevaert dans le communiqué de Golazo qu'elle intégrera le 10 janvier. Kim Gevaert succède à Cédric Van Branteghem, 42 ans, qui part lui prendre la direction générale du COIB, le Comité olympique et interfédéral belge. Ancien athlète lui aussi, spécialiste du 400m, Van Branteghem avait lui-même succédé à Wilfried Meert, dont il était le bras droit, comme directeur du meeting en 2017. "Je suis très heureux de voir Kim s'installer dans mon fauteuil. Nous nous connaissons très bien, nous sommes de la même génération et nous avons vécu nos meilleurs moments ensemble", a confié Cédric Van Branteghem dans le même communiqué. "Je serai très heureux de présenter à Kim les ficelles du meeting au cours des prochaines semaines, et elle sait qu'elle peut toujours compter sur moi. Kim a toujours été une pionnière dans de nombreux domaines, c'est donc d'autant plus merveilleux qu'elle sera la première femme directrice du Mémorial et la deuxième femme à diriger un meeting au sein de la Diamond League". (Belga)