Dimanche, Kiki Bertens, tête de série N.2, défendra son titre face à la Kazakhe Elena Rybakina (WTA 25), qui a de son côté écarté la Grecque Maria Sakkari (WTA 21) en trois manches 3-6, 7-5, 6-1. Kiki Bertens, 28 ans, disputera dimanche la 14e finale de sa carrière sur le circuit WTA. Elle compte neuf titres à son palmarès, dont le St. Petersburg Ladies Trophy, qu'elle a remporté l'an dernier en battant la Croate Donna Vekic en finale. Le hasard a placé samedi Kiki Bertens sur la route de Kim Clijsters, que l'ancienne numéro 1 mondiale affrontera au 1er tour à Dubaï. La Limbourgeoise revient sur les courts après plus de sept ans d'absence. Elena Rybakina, 20 ans, va pour sa part disputer sa 3e finale en quatre tournois cette saison. Avec cette nouvelle finale, la Kazakhe, qui compte deux titres à son palmarès (Bucarest 2019 et Hobart 2020), confirme sa très bonne forme: seules Ashleigh Barty et Ekaterina Alexandrova l'ont battue depuis le début de la saison. (Belga)

Dimanche, Kiki Bertens, tête de série N.2, défendra son titre face à la Kazakhe Elena Rybakina (WTA 25), qui a de son côté écarté la Grecque Maria Sakkari (WTA 21) en trois manches 3-6, 7-5, 6-1. Kiki Bertens, 28 ans, disputera dimanche la 14e finale de sa carrière sur le circuit WTA. Elle compte neuf titres à son palmarès, dont le St. Petersburg Ladies Trophy, qu'elle a remporté l'an dernier en battant la Croate Donna Vekic en finale. Le hasard a placé samedi Kiki Bertens sur la route de Kim Clijsters, que l'ancienne numéro 1 mondiale affrontera au 1er tour à Dubaï. La Limbourgeoise revient sur les courts après plus de sept ans d'absence. Elena Rybakina, 20 ans, va pour sa part disputer sa 3e finale en quatre tournois cette saison. Avec cette nouvelle finale, la Kazakhe, qui compte deux titres à son palmarès (Bucarest 2019 et Hobart 2020), confirme sa très bonne forme: seules Ashleigh Barty et Ekaterina Alexandrova l'ont battue depuis le début de la saison. (Belga)