Après sept années chez Suzuki, Strijbos avait rejoint KTM Standing Construct cette année. Il a vécu une saison catastrophique marquée dès janvier par une fracture de la clavicule. D'autres blessures et une série d'incidents ne lui ont pas permis d'obtenir mieux qu'une 14e place au championnat du monde MXGP. "Bien que Kevin ait souffert de blessures au cours de la saison, il est clair qu'il a encore la vitesse nécessaire pour rivaliser avec les meilleurs et se classer parmi les cinq premiers. Nous allons lui donner les moyens d'y parvenir", a assuré Johan Westermark, team manager de JWR Yamaha Racing. Kevin Strijbos, deux fois vice-champion du monde en 2006 et 2007, a déjà roulé pour Yamaha. "J'ai hâte de conduire la Yamaha 450F, j'ai entendu beaucoup de choses positives à son sujet. J'ai terminé ma première saison en MXGP en 2001 sur une Yamaha 125 et maintenant, il semble que je vais finir sur une Yamaha aussi. Bien sûr, je ferai de mon mieux pour obtenir les meilleurs résultats possibles." Le championnat du monde 2019 débutera le 10 mars avec un GP à un endroit à déterminer. Le 4 août, le GP de Belgique est au programme à Lommel. (Belga)

Après sept années chez Suzuki, Strijbos avait rejoint KTM Standing Construct cette année. Il a vécu une saison catastrophique marquée dès janvier par une fracture de la clavicule. D'autres blessures et une série d'incidents ne lui ont pas permis d'obtenir mieux qu'une 14e place au championnat du monde MXGP. "Bien que Kevin ait souffert de blessures au cours de la saison, il est clair qu'il a encore la vitesse nécessaire pour rivaliser avec les meilleurs et se classer parmi les cinq premiers. Nous allons lui donner les moyens d'y parvenir", a assuré Johan Westermark, team manager de JWR Yamaha Racing. Kevin Strijbos, deux fois vice-champion du monde en 2006 et 2007, a déjà roulé pour Yamaha. "J'ai hâte de conduire la Yamaha 450F, j'ai entendu beaucoup de choses positives à son sujet. J'ai terminé ma première saison en MXGP en 2001 sur une Yamaha 125 et maintenant, il semble que je vais finir sur une Yamaha aussi. Bien sûr, je ferai de mon mieux pour obtenir les meilleurs résultats possibles." Le championnat du monde 2019 débutera le 10 mars avec un GP à un endroit à déterminer. Le 4 août, le GP de Belgique est au programme à Lommel. (Belga)