Mirallas a disputé la deuxième partie de la saison dernière à Moreirense, où il a honoré un contrat d'une demi-saison. Il a fait 8 apparitions pour le club en inscrivant 1 but, mais il n'a pas su en empêcher la relégation. Mirallas a donc rejoint Limassol libre de tout contrat. Après avoir quitté Gaziantep, en Turquie, à l'été 2021, l'ancien international belge (60 sélections, 10 buts) était resté sans club pendant plusieurs mois avant d'atterrir à Moreirense. Auparavant, Mirallas, un produit du Standard, a figuré pour Lille (2004-2008), Saint-Étienne (2008-2010), l'Olympiakos (2010-2012 et 2018), Everton (2012-2017), la Fiorentina (2018-2019) et l'Antwerp (2019-2020). À l'AEL Limassol, il sera le coéquipier de Stefan Scepovic, qui a joué pour le Club de Bruges et Courtrai dans le passé. (Belga)

Mirallas a disputé la deuxième partie de la saison dernière à Moreirense, où il a honoré un contrat d'une demi-saison. Il a fait 8 apparitions pour le club en inscrivant 1 but, mais il n'a pas su en empêcher la relégation. Mirallas a donc rejoint Limassol libre de tout contrat. Après avoir quitté Gaziantep, en Turquie, à l'été 2021, l'ancien international belge (60 sélections, 10 buts) était resté sans club pendant plusieurs mois avant d'atterrir à Moreirense. Auparavant, Mirallas, un produit du Standard, a figuré pour Lille (2004-2008), Saint-Étienne (2008-2010), l'Olympiakos (2010-2012 et 2018), Everton (2012-2017), la Fiorentina (2018-2019) et l'Antwerp (2019-2020). À l'AEL Limassol, il sera le coéquipier de Stefan Scepovic, qui a joué pour le Club de Bruges et Courtrai dans le passé. (Belga)