"Marquer rapidement est le message." "Avec une circulation de balle rapide, nous devons être en mesure de le faire. Axel Witsel n'est pas là, lui qui a été un de nos piliers ces dernières années. Mais j'ai aussi confiance dans les autres joueurs. Le fait d'être favoris de cette campagne ne change rien pour moi. Nous étions aussi un des favoris des qualifications du Mondial. Certaines équipes joueront plus défensivement, mais je ne crois pas que les Bosniens vont se masser devant leur but."

Kevin De Bruyne est devenu indispensable aussi bien chez les Diables Rouges qu'à Wolfsburg dont les prestations sont en dents de scie. En 7 matchs de championnat, le médian offensif n'a toujours pas marqué mais a donné trois passes décisives. En Europa League, il a trouvé le chemin des filets d'une reprise magistrale face au Lille de Divock Origi. "Je ne suis pas encore au sommet de ma forme, mais je suis en bonne voie. Après un début difficile avec Wolfsburg, je sens que cela s'améliore."

Chez les Diables, c'est simple, si De Bruyne est apte, il joue. Il a d'ailleurs été un des éléments les plus réguliers de la précédente campagne qualificative. "Nous avons eu deux jours d'entraînement tranquille. A partir de mercredi nous allons travailler à fond en vue du match. Le début de compétition est une période très chargée donc il faut prendre un peu de repos. J'ai joué tous les matchs cette saison, mais physiquement, je ne me plains pas."

Wilmots attend toujours le feu vert de Chelsea pour Courtois

Les Diables Rouges ont poursuivi mardi matin leur préparation en vue des matchs contre Andorre (10 octobre à Bruxelles) et en Bosnie-Herzégovine (13 octobre à Zenica), les premiers de la campagne qualificative à l'Euro-2016. Lors de cette deuxième séance d'entraînement à Neerpede, le coach fédéral Marc Wilmots a pu compter sur la présence de dix-sept joueurs de champ, tandis qu'Erwin Lemmens, l'entraîneur des gardiens, prenait en charge Simon Mignolet et Jean-François Gillet. Thibaut Courtois devait encore effectuer mardi des examens complémentaires suite à son choc à la tête lors du duel de dimanche dernier contre Arsenal. Entre-temps, son club de Chelsea n'a toujours pas donné le feu vert pour libérer son joueur. Le gardien titulaire de la Belgique va toutefois mieux et Wilmots espère toujours bien pouvoir le récupérer mercredi.

En comparaison avec la précédente séance, Steven Defour et Radja Nainggolan, arrivés plus tard lundi, se sont cette fois joints au groupe. Toby Alderweireld était cependant toujours absent. Le défenseur de Southampton souffre d'une légère contracture à la cuisse et devrait pouvoir reprendre l'entraînement mercredi. De même que Sébastien Pocognoli (WBA), qui termine sa revalidation d'une contracture au mollet.

Par précaution, Eden Hazard passera mardi après-midi un scanner de son orteil, mais Wilmots ne se fait pas trop de soucis quant à son meneur de jeu. Jan Vertonghen s'est également entraîné avec le groupe, mais reste incertain suite à une blessure aux adducteurs. Lui aussi, par précaution, subira des examens complémentaires.

Mercredi, la sélection belge s'entraînera une dernière fois à Neerpede (10h30), avant de prendre la direction du stade Roi Baudouin jeudi pour prendre la température de la pelouse lors d'une séance à huis clos.

"Marquer rapidement est le message." "Avec une circulation de balle rapide, nous devons être en mesure de le faire. Axel Witsel n'est pas là, lui qui a été un de nos piliers ces dernières années. Mais j'ai aussi confiance dans les autres joueurs. Le fait d'être favoris de cette campagne ne change rien pour moi. Nous étions aussi un des favoris des qualifications du Mondial. Certaines équipes joueront plus défensivement, mais je ne crois pas que les Bosniens vont se masser devant leur but."Kevin De Bruyne est devenu indispensable aussi bien chez les Diables Rouges qu'à Wolfsburg dont les prestations sont en dents de scie. En 7 matchs de championnat, le médian offensif n'a toujours pas marqué mais a donné trois passes décisives. En Europa League, il a trouvé le chemin des filets d'une reprise magistrale face au Lille de Divock Origi. "Je ne suis pas encore au sommet de ma forme, mais je suis en bonne voie. Après un début difficile avec Wolfsburg, je sens que cela s'améliore."Chez les Diables, c'est simple, si De Bruyne est apte, il joue. Il a d'ailleurs été un des éléments les plus réguliers de la précédente campagne qualificative. "Nous avons eu deux jours d'entraînement tranquille. A partir de mercredi nous allons travailler à fond en vue du match. Le début de compétition est une période très chargée donc il faut prendre un peu de repos. J'ai joué tous les matchs cette saison, mais physiquement, je ne me plains pas." Wilmots attend toujours le feu vert de Chelsea pour CourtoisLes Diables Rouges ont poursuivi mardi matin leur préparation en vue des matchs contre Andorre (10 octobre à Bruxelles) et en Bosnie-Herzégovine (13 octobre à Zenica), les premiers de la campagne qualificative à l'Euro-2016. Lors de cette deuxième séance d'entraînement à Neerpede, le coach fédéral Marc Wilmots a pu compter sur la présence de dix-sept joueurs de champ, tandis qu'Erwin Lemmens, l'entraîneur des gardiens, prenait en charge Simon Mignolet et Jean-François Gillet. Thibaut Courtois devait encore effectuer mardi des examens complémentaires suite à son choc à la tête lors du duel de dimanche dernier contre Arsenal. Entre-temps, son club de Chelsea n'a toujours pas donné le feu vert pour libérer son joueur. Le gardien titulaire de la Belgique va toutefois mieux et Wilmots espère toujours bien pouvoir le récupérer mercredi.En comparaison avec la précédente séance, Steven Defour et Radja Nainggolan, arrivés plus tard lundi, se sont cette fois joints au groupe. Toby Alderweireld était cependant toujours absent. Le défenseur de Southampton souffre d'une légère contracture à la cuisse et devrait pouvoir reprendre l'entraînement mercredi. De même que Sébastien Pocognoli (WBA), qui termine sa revalidation d'une contracture au mollet.Par précaution, Eden Hazard passera mardi après-midi un scanner de son orteil, mais Wilmots ne se fait pas trop de soucis quant à son meneur de jeu. Jan Vertonghen s'est également entraîné avec le groupe, mais reste incertain suite à une blessure aux adducteurs. Lui aussi, par précaution, subira des examens complémentaires.Mercredi, la sélection belge s'entraînera une dernière fois à Neerpede (10h30), avant de prendre la direction du stade Roi Baudouin jeudi pour prendre la température de la pelouse lors d'une séance à huis clos.