Kasatkina, qui disputait son deuxième quart de finale d'affilée après celui à Roland-Garros en juin, a affiché quelques signes de fébrilité dans les premiers jeux, voyant Kerber s'envoler à 4-1. Plus constante, l'ancienne N.1 mondiale a remporté le premier set 6-3, la Russe de 21 ans alternant le très bon et le mauvais, avec notamment quatre doubles fautes. Retrouvant toute sa palette de coups, distillant amorties et revers sautés, Kasatkina a ensuite élevé son niveau de jeu dans la seconde manche. Malgré tout, la Russe a dû laisser filer son service à deux reprises, encore coupable de trois fautes directes. Kerber a finalement remporté ce match spectaculaire et rythmé en deux sets. Au vu des qualités tennistiques affichées par Kasatkina, la Russe pourrait s'affirmer comme une des figures du tennis féminin des prochaines années. Kerber, demi-finaliste une première fois en 2012 et finaliste en 2016, affrontera la Lettone Jelena Ostapenko (WTA 12), qui a dominé la Slovaque Dominika Cibulkova (WTA 33) 7-5, 6-4, pour une place en finale. (Belga)

Kasatkina, qui disputait son deuxième quart de finale d'affilée après celui à Roland-Garros en juin, a affiché quelques signes de fébrilité dans les premiers jeux, voyant Kerber s'envoler à 4-1. Plus constante, l'ancienne N.1 mondiale a remporté le premier set 6-3, la Russe de 21 ans alternant le très bon et le mauvais, avec notamment quatre doubles fautes. Retrouvant toute sa palette de coups, distillant amorties et revers sautés, Kasatkina a ensuite élevé son niveau de jeu dans la seconde manche. Malgré tout, la Russe a dû laisser filer son service à deux reprises, encore coupable de trois fautes directes. Kerber a finalement remporté ce match spectaculaire et rythmé en deux sets. Au vu des qualités tennistiques affichées par Kasatkina, la Russe pourrait s'affirmer comme une des figures du tennis féminin des prochaines années. Kerber, demi-finaliste une première fois en 2012 et finaliste en 2016, affrontera la Lettone Jelena Ostapenko (WTA 12), qui a dominé la Slovaque Dominika Cibulkova (WTA 33) 7-5, 6-4, pour une place en finale. (Belga)