"Je l'ai appelé pour prendre quelques renseignements", a déclaré Geraerts lundi en conférence de presse. "Les Rangers ne sont plus une équipe écossais typique qui pratique le 'kick and rush'. Avec Giovanni van Bronckhorst, elle propose un jeu offensif et construit depuis l'arrière." Karel Geraerts n'a cependant pas souhaité s'exprimer sur les individualités écossaises. "Je me concentre surtout sur leur collectif. C'est une équipe qui est très solide sur le plan offensif avec des défenseurs qui jouent également assez haut." L'entraîneur unioniste a aussi pu demander des conseils à son entraîneur des gardiens, un certain Logan Bailly qui a lui joué pour le Celtic Glasgow, éternel rival des Rangers, entre 2015 et 2017. "Il a connu quelques derbies lors de son passage au Celtic et il ne m'a dit que des choses positives sur le club." (Belga)

"Je l'ai appelé pour prendre quelques renseignements", a déclaré Geraerts lundi en conférence de presse. "Les Rangers ne sont plus une équipe écossais typique qui pratique le 'kick and rush'. Avec Giovanni van Bronckhorst, elle propose un jeu offensif et construit depuis l'arrière." Karel Geraerts n'a cependant pas souhaité s'exprimer sur les individualités écossaises. "Je me concentre surtout sur leur collectif. C'est une équipe qui est très solide sur le plan offensif avec des défenseurs qui jouent également assez haut." L'entraîneur unioniste a aussi pu demander des conseils à son entraîneur des gardiens, un certain Logan Bailly qui a lui joué pour le Celtic Glasgow, éternel rival des Rangers, entre 2015 et 2017. "Il a connu quelques derbies lors de son passage au Celtic et il ne m'a dit que des choses positives sur le club." (Belga)