L'ancien cycliste de Rabobank, Team De Rijke et Roompot avait expliqué à la mi-avril qu'il comptait s'attaquer au record de Campenaerts, à savoir 55,089 kilomètres, "en avril de l'année prochaine". En raison du coronavirus, son projet est retardé. "Avril 2011, c'est fini", a déclaré Reus. "Ce n'est tout simplement pas possible en raison des conditions actuelles dans le monde. Nous ne savons pas non plus comment cela va se développer. Il reste beaucoup d'incertitude par rapport à la période à venir." Reus se tourne vers l'avenir. "Lentement, tout s'ouvre à nouveau et à partir du 1er juillet, je pourrai à nouveau m'entraîner sur la piste. Si l'équipe a confiance, je lui dis de continuer", a conclu Reus. Victor Campenaerts s'était emparé du record de l'heure le 16 avril 2019 à Aguascalientes, au Mexique, effaçant des tablettes les 54,526 kilomètres de Bradley Wiggins. (Belga)

L'ancien cycliste de Rabobank, Team De Rijke et Roompot avait expliqué à la mi-avril qu'il comptait s'attaquer au record de Campenaerts, à savoir 55,089 kilomètres, "en avril de l'année prochaine". En raison du coronavirus, son projet est retardé. "Avril 2011, c'est fini", a déclaré Reus. "Ce n'est tout simplement pas possible en raison des conditions actuelles dans le monde. Nous ne savons pas non plus comment cela va se développer. Il reste beaucoup d'incertitude par rapport à la période à venir." Reus se tourne vers l'avenir. "Lentement, tout s'ouvre à nouveau et à partir du 1er juillet, je pourrai à nouveau m'entraîner sur la piste. Si l'équipe a confiance, je lui dis de continuer", a conclu Reus. Victor Campenaerts s'était emparé du record de l'heure le 16 avril 2019 à Aguascalientes, au Mexique, effaçant des tablettes les 54,526 kilomètres de Bradley Wiggins. (Belga)