Tombé au 28e kilomètre de l'étape entre Carcassonne et Montpellier, Jurgen Van den Broeck avait pourtant fini à la 137e place, à 3:50 du vainqueur, le Slovaque Peter Sagan (Tinkoff). Le Belge de 33 ans était 21e au classement général. Très nerveuse, la course a été rythmée par des attaques à répétition de certaines équipes en tête du peloton, profitant d'un vent très présent dans la seconde moitié du parcours. C'est sur l'une d'entre elles que Peter Sagan s'est détaché à 12 kilomètres de l'arrivée, en compagne de Chris Froome, Geraint Thomas (Sky) et Maciej Bodnar (Tinkoff). Jeudi, le peloton ne sera plus composé que de 191 coureurs. (Belga)

Tombé au 28e kilomètre de l'étape entre Carcassonne et Montpellier, Jurgen Van den Broeck avait pourtant fini à la 137e place, à 3:50 du vainqueur, le Slovaque Peter Sagan (Tinkoff). Le Belge de 33 ans était 21e au classement général. Très nerveuse, la course a été rythmée par des attaques à répétition de certaines équipes en tête du peloton, profitant d'un vent très présent dans la seconde moitié du parcours. C'est sur l'une d'entre elles que Peter Sagan s'est détaché à 12 kilomètres de l'arrivée, en compagne de Chris Froome, Geraint Thomas (Sky) et Maciej Bodnar (Tinkoff). Jeudi, le peloton ne sera plus composé que de 191 coureurs. (Belga)