La victoire 0-2 à Anderlecht n'a pas empêché Luka Elsner d'aligner Lucas Rougeaux, Timothy Derijck, Julien de Sart et Teddy Chevalier à la place de Trent Sainsbury, Gilles Dewaele, Gaëtan Hendrickx et Habib Gueye. Francky Dury a conservé la confiance aux garçons, qui ont pris 7 sur 9 face à Charleroi, Saint-Trond et le Standard. A l'extérieur du stade, quelques supporters des Kerels ont lancé un feu d'artifice mais cela a eu un effet positif sur les adversaires. Sur un service de Damien Marcq, Jelle Vossen a frappé au but et sans un super réflexe de Marko Ilic, Zulte ouvrait la marque (3e). Le gardien serbe s'est encore mis en évidence lorsque Derijck a dévié vers son but un centre de Jean-Luc Dompé (13e). Mais Faiz Selemani a profité que Zulte se retrouve à dix suite à la blessure d'Omar Govea pour filer vers le rectangle adverse et servir Palaversa (20e, 1-0). Zulte n'a pas traîné en chemin et Bruno a égalisé sur un penalty que l'arbitre lui a accordé pour une faute de Derijck (23e, 1-1). La rencontre est restée agréable à suivre avec des allers-retours rapides. Toutefois, les deux équipes, qui essayaient de combiner, ont cherché les occasions de but. La seconde période a débuté par une série de tirs à distance mais Chevalier a donné le ballon à Louis Bostyn (47e) et, dans l'autre camp, Bruno a envoyé le ballon loin du gardien courtraisien (51e). Tout comme en première période, les Waregemois ont pris le contrôle du jeu. Mais leurs combinaisons foiraient toujours lors de la dernière passe jusqu'au moment où Dompé a ponctué une accélération sur le flanc gauche d'une passe à Chorý (65e, 1-2). Les Kerels n'ont pas lancé une véritable offensive et sont passés une seule fois près de l'égalisation sur un centre d'Eric Ocansey dévié devant le but par Jovan Stojanovic et prolongé de la tête par Gueye dans les mains de Bostyn (81e). (Belga)

La victoire 0-2 à Anderlecht n'a pas empêché Luka Elsner d'aligner Lucas Rougeaux, Timothy Derijck, Julien de Sart et Teddy Chevalier à la place de Trent Sainsbury, Gilles Dewaele, Gaëtan Hendrickx et Habib Gueye. Francky Dury a conservé la confiance aux garçons, qui ont pris 7 sur 9 face à Charleroi, Saint-Trond et le Standard. A l'extérieur du stade, quelques supporters des Kerels ont lancé un feu d'artifice mais cela a eu un effet positif sur les adversaires. Sur un service de Damien Marcq, Jelle Vossen a frappé au but et sans un super réflexe de Marko Ilic, Zulte ouvrait la marque (3e). Le gardien serbe s'est encore mis en évidence lorsque Derijck a dévié vers son but un centre de Jean-Luc Dompé (13e). Mais Faiz Selemani a profité que Zulte se retrouve à dix suite à la blessure d'Omar Govea pour filer vers le rectangle adverse et servir Palaversa (20e, 1-0). Zulte n'a pas traîné en chemin et Bruno a égalisé sur un penalty que l'arbitre lui a accordé pour une faute de Derijck (23e, 1-1). La rencontre est restée agréable à suivre avec des allers-retours rapides. Toutefois, les deux équipes, qui essayaient de combiner, ont cherché les occasions de but. La seconde période a débuté par une série de tirs à distance mais Chevalier a donné le ballon à Louis Bostyn (47e) et, dans l'autre camp, Bruno a envoyé le ballon loin du gardien courtraisien (51e). Tout comme en première période, les Waregemois ont pris le contrôle du jeu. Mais leurs combinaisons foiraient toujours lors de la dernière passe jusqu'au moment où Dompé a ponctué une accélération sur le flanc gauche d'une passe à Chorý (65e, 1-2). Les Kerels n'ont pas lancé une véritable offensive et sont passés une seule fois près de l'égalisation sur un centre d'Eric Ocansey dévié devant le but par Jovan Stojanovic et prolongé de la tête par Gueye dans les mains de Bostyn (81e). (Belga)