Les faits remontent au 25 février (28e journée) à l'occasion de la défaite face à Ostende (0-4). A la 81e, De Ceulaer a imprimé les crampons de son soulier droit sur la cheville de Brecht Capon. L'arbitre, Nicolas Laforge, a sanctionné la faute d'une carte jaune mais la commission de review a décidé de poursuivre le joueur de Westerlo. Alors que le procureur fédéral Gilles Blondeau avait réclamé trois journées de suspension dont deux effectives, Westerlo a demandé l'acquittement. La commission des litiges a suivi l'avis du procureur fédéral. "Lors de son audience, l'arbitre Laforge a estimé qu'une exclusion directe aurait eu sa place. Les images de télévision montrent clairement que De Ceulaer n'a pas joué le ballon et qu'il a mis par son tackle l'intégrité physique de Capon en danger", a déclaré le président Luc De Mot. De Ceulaer devait être suspendu pour le déplacement à Genk, dimanche (14h30) et si Westerlo assure son maintien, pour le premier match des play-offs 2. Westerlo, qui espère un acquittement, se présentera avec son attaquant vendredi devant la commission des litiges d'appel de l'URBSFA. (Belga)

Les faits remontent au 25 février (28e journée) à l'occasion de la défaite face à Ostende (0-4). A la 81e, De Ceulaer a imprimé les crampons de son soulier droit sur la cheville de Brecht Capon. L'arbitre, Nicolas Laforge, a sanctionné la faute d'une carte jaune mais la commission de review a décidé de poursuivre le joueur de Westerlo. Alors que le procureur fédéral Gilles Blondeau avait réclamé trois journées de suspension dont deux effectives, Westerlo a demandé l'acquittement. La commission des litiges a suivi l'avis du procureur fédéral. "Lors de son audience, l'arbitre Laforge a estimé qu'une exclusion directe aurait eu sa place. Les images de télévision montrent clairement que De Ceulaer n'a pas joué le ballon et qu'il a mis par son tackle l'intégrité physique de Capon en danger", a déclaré le président Luc De Mot. De Ceulaer devait être suspendu pour le déplacement à Genk, dimanche (14h30) et si Westerlo assure son maintien, pour le premier match des play-offs 2. Westerlo, qui espère un acquittement, se présentera avec son attaquant vendredi devant la commission des litiges d'appel de l'URBSFA. (Belga)