Sur une pelouse rendue très compliquée à jouer à cause de la neige, ce sont les Carolos qui se créaient la première possibilité peu avant la 6e minute. Shamar Nicholson récupérait un ballon et s'en allait seul au but, mais échouait sur Guillaume Hubert. Deux minutes plus tard, dans l'autre moitié de terrain, Thierry Ambrose éliminait son défenseur et hésitait dans le rectangle avant de donner son ballon, alors que plusieurs Ostendais l'accompagnaient. Il perdait la balle et galvaudait une grosse occasion pour le KVO. En face, Hubert sauvait encore les meubles face à Nicholson à la 10e minute. Le Jamaïcain pensait enfin ouvrir la marque un quart d'heure après, mais le VAR annulait sa réalisation pour une position de hors-jeu (25e). L'attaquant des Zèbres se mettait une dernière fois en évidence dans cette première mi-temps, mais il ratait une nouvelle fois son face-à-face avec le portier ostendais à la 42e minute. Les Zèbres entamaient le second acte en fanfare en se créant plusieurs grosses occasions en moins de dix minutes: Ali Gholizadeh croisait trop son envoi dans le rectangle et passait à quelques centimètres de tromper Hubert (49e). Deux minutes plus tard, une tête sur corner de Jackson Tchatchoua passait à quelques centimètres de faire trembler les filets des Côtiers. À la 52e, bien envoyé sur orbite, Gholizadeh échouait également en plein face-à-face avec le gardien des Kustboys qui remportait son troisième duel de la rencontre. Ostende n'était pas en reste et mettait le nez à la fenêtre, ce qui permettait à Koffi de se mettre également en évidence sur une frappe lointaine de Brecht Capon (57e) et sur un tir dans le rectangle d'Ambrose (59e). Les Côtiers touchaient même le poteau à la 71e via une frappe de Nick Batzner. Sous des conditions dantesques, l'ouverture du score est finalement tombée dans l'escarcelle carolo. Après un magnifique centre d'Adem Zorgane sur le côté gauche des Zèbres, le défenseur Loïc Bessile trompait Hubert de la tête (80e, 1-0). Le Togolais fêtait de la plus belle des manières sa quatrième titularisation consécutive en championnat avec son deuxième but de la saison. (Belga)

Sur une pelouse rendue très compliquée à jouer à cause de la neige, ce sont les Carolos qui se créaient la première possibilité peu avant la 6e minute. Shamar Nicholson récupérait un ballon et s'en allait seul au but, mais échouait sur Guillaume Hubert. Deux minutes plus tard, dans l'autre moitié de terrain, Thierry Ambrose éliminait son défenseur et hésitait dans le rectangle avant de donner son ballon, alors que plusieurs Ostendais l'accompagnaient. Il perdait la balle et galvaudait une grosse occasion pour le KVO. En face, Hubert sauvait encore les meubles face à Nicholson à la 10e minute. Le Jamaïcain pensait enfin ouvrir la marque un quart d'heure après, mais le VAR annulait sa réalisation pour une position de hors-jeu (25e). L'attaquant des Zèbres se mettait une dernière fois en évidence dans cette première mi-temps, mais il ratait une nouvelle fois son face-à-face avec le portier ostendais à la 42e minute. Les Zèbres entamaient le second acte en fanfare en se créant plusieurs grosses occasions en moins de dix minutes: Ali Gholizadeh croisait trop son envoi dans le rectangle et passait à quelques centimètres de tromper Hubert (49e). Deux minutes plus tard, une tête sur corner de Jackson Tchatchoua passait à quelques centimètres de faire trembler les filets des Côtiers. À la 52e, bien envoyé sur orbite, Gholizadeh échouait également en plein face-à-face avec le gardien des Kustboys qui remportait son troisième duel de la rencontre. Ostende n'était pas en reste et mettait le nez à la fenêtre, ce qui permettait à Koffi de se mettre également en évidence sur une frappe lointaine de Brecht Capon (57e) et sur un tir dans le rectangle d'Ambrose (59e). Les Côtiers touchaient même le poteau à la 71e via une frappe de Nick Batzner. Sous des conditions dantesques, l'ouverture du score est finalement tombée dans l'escarcelle carolo. Après un magnifique centre d'Adem Zorgane sur le côté gauche des Zèbres, le défenseur Loïc Bessile trompait Hubert de la tête (80e, 1-0). Le Togolais fêtait de la plus belle des manières sa quatrième titularisation consécutive en championnat avec son deuxième but de la saison. (Belga)