Saint-Tond, qui avait brièvement égalisé par Nelson Balongo (66e), est 13e (4 points) et Seraing , qui a pourtant mené à la marque, est 15e (3 points). En début de rencontre à Eupen, Saint-Trond a touché le plus de ballons. Sur une perte de balle d'Emmanuel Agbadou aux seize mètres, Ilombe Mboyo a tenté sa chance et Abdul Manaf Nurudeen a dévié le ballon au-dessus de la barre transversale (1ère). Nelson Balongo (7e) et Rocco Reitz (11e) ont également eu l'occasion de tirerau but mais l'envoi du Congolais a été contré et celui de l'Allemand a atterri directement dans les mains du gardien visité. Petit à petit, Eupen n'a plus éprouvé de difficulté à sortir le ballon de son camp et sur un coup de coin botté par Stef Peeters, Boris Lambert a profité d'une erreur de marquage pour mettre le ballon au fond de la tête (21e, 1-0). Sur perte de balle de Peeters, les Trudonnaires sont passés près de l'égalisation mais la conclusion de Mboyo, qui s'était retrouvé face à Nurudeen, était trop faible (37e). La seconde période a surtout été marquée par les nombreuses fautes et les cartes jaunes à la clé et les nombreux changements jusqu'à ce que Balongo égalise sur une volée ne laissant aucune chance au gardien eupenois (66e, 1-1) Mais les Germanophones ne se sont pas contentés du partage et sur une nouvelle phase arrêtée, Peeters a distillé son deuxième assist de la journée à Heris (74e, 2-1) Le duel Seraing-Ostende a été précédé d'une minute de silence à la mémoire de l'ex-joueur des Kustboys Franck Berrier, décédé cette semaine. Cette trêve s'est prolongée dans les premières minutes de jeu. La première alerte est venue des visiteurs avec une frappe à distance de Thierry Ambrose détournée par Guillaume Dietsch et sur le rebond Makhtar Gueye a placé son coup de tête à côté (11e). Après cette entrée en matière, Seraing a avancé avec plus d'insistance. Sur une bonne passe de Youssef Maziz dans le dos de la défense pour Marius Mouandilmadji a tiré à côté (23e) Gérald Kilota (26e) et Ablie Jallow (45e+1) ne sont pas parvenus à cadrer leurs frappes mais Maziz a donné l'avance aux Métallos sur coup franc (45e+4). La reprise allait être amère pour les Serésiens. Après s'être débarrassé de Théo Pierrot, Gueye a égalisé (47e,1-1) et sur une perte de balle de Kilota, Ambrose a relancé les actions d'Ostende (49e, 1-2). Les Kustboys n'avaient pas cause gagnée d'autant qu'Alfons Amade s'est fait exclure pour une deuxième carte jaune (67e). Malgré cela, ils ont encore creusé l'écart par Nick Batzner, qui avait distillé deux passes décisives auparavant (73e, 1-3). Le doublé de Maziz aura redonné de l'espoir aux Métallos, en vain. (Belga)

Saint-Tond, qui avait brièvement égalisé par Nelson Balongo (66e), est 13e (4 points) et Seraing , qui a pourtant mené à la marque, est 15e (3 points). En début de rencontre à Eupen, Saint-Trond a touché le plus de ballons. Sur une perte de balle d'Emmanuel Agbadou aux seize mètres, Ilombe Mboyo a tenté sa chance et Abdul Manaf Nurudeen a dévié le ballon au-dessus de la barre transversale (1ère). Nelson Balongo (7e) et Rocco Reitz (11e) ont également eu l'occasion de tirerau but mais l'envoi du Congolais a été contré et celui de l'Allemand a atterri directement dans les mains du gardien visité. Petit à petit, Eupen n'a plus éprouvé de difficulté à sortir le ballon de son camp et sur un coup de coin botté par Stef Peeters, Boris Lambert a profité d'une erreur de marquage pour mettre le ballon au fond de la tête (21e, 1-0). Sur perte de balle de Peeters, les Trudonnaires sont passés près de l'égalisation mais la conclusion de Mboyo, qui s'était retrouvé face à Nurudeen, était trop faible (37e). La seconde période a surtout été marquée par les nombreuses fautes et les cartes jaunes à la clé et les nombreux changements jusqu'à ce que Balongo égalise sur une volée ne laissant aucune chance au gardien eupenois (66e, 1-1) Mais les Germanophones ne se sont pas contentés du partage et sur une nouvelle phase arrêtée, Peeters a distillé son deuxième assist de la journée à Heris (74e, 2-1) Le duel Seraing-Ostende a été précédé d'une minute de silence à la mémoire de l'ex-joueur des Kustboys Franck Berrier, décédé cette semaine. Cette trêve s'est prolongée dans les premières minutes de jeu. La première alerte est venue des visiteurs avec une frappe à distance de Thierry Ambrose détournée par Guillaume Dietsch et sur le rebond Makhtar Gueye a placé son coup de tête à côté (11e). Après cette entrée en matière, Seraing a avancé avec plus d'insistance. Sur une bonne passe de Youssef Maziz dans le dos de la défense pour Marius Mouandilmadji a tiré à côté (23e) Gérald Kilota (26e) et Ablie Jallow (45e+1) ne sont pas parvenus à cadrer leurs frappes mais Maziz a donné l'avance aux Métallos sur coup franc (45e+4). La reprise allait être amère pour les Serésiens. Après s'être débarrassé de Théo Pierrot, Gueye a égalisé (47e,1-1) et sur une perte de balle de Kilota, Ambrose a relancé les actions d'Ostende (49e, 1-2). Les Kustboys n'avaient pas cause gagnée d'autant qu'Alfons Amade s'est fait exclure pour une deuxième carte jaune (67e). Malgré cela, ils ont encore creusé l'écart par Nick Batzner, qui avait distillé deux passes décisives auparavant (73e, 1-3). Le doublé de Maziz aura redonné de l'espoir aux Métallos, en vain. (Belga)