Comme à l'aller (3-3), la rencontre a démarré à toute vitesse, les tentatives les plus incisives étant à mettre à l'actif des Ostendais Fernando Canesin (2e), Kevin Vandendriessche (6e) et Joseph Akpala (17e). Si cette fois, les équipes n'ont pas marqué quatre goals dans les 10 premières minutes, les deux premiers buteurs ont été les mêmes que le 19 avril. Bien servi par Andile Jali (21e), El Ghanassy a inscrit son quatrième but de tour final (0-1). La réaction de Zulte a été immédiate: Onur Kaya a distillé une quinzième passe décisive (22e) en direction de Leye, qui a battu Didier Ovono d'un puissant coup de tête (1-1). Jusqu'au repos, les deux équipes ont résolument opté pour l'offensive sans toutefois se créer de réelles opportunités de prendre l'avance. Le début de la seconde période a donné lieu à des phases peu ordonnées à l'image d'une transversale d'Henrik Dalsgaard finissant dans le vide (50e) et d'un tir de Kaya passant au-dessus du but ostendais (52e). Chez les Kustboys, Akpala n'était pas non plus très efficace. Le Nigérian a dévié du mauvais côté un service de Canesin (56e) et a choisi le mauvais poteau lorsque Frank Berrier l'a isolé devant Kenny Steppe (62e). Ostende se rapprochait du but et celui-ci est arrivé grâce à Musona, monté au jeu à la place de Canesin (58e). Le Zimbabwéen a en effet profité d'une mésentente entre Joël Sani et Steppe (75e) pour inscrire le but de la victoire (1-2). (Belga)

Comme à l'aller (3-3), la rencontre a démarré à toute vitesse, les tentatives les plus incisives étant à mettre à l'actif des Ostendais Fernando Canesin (2e), Kevin Vandendriessche (6e) et Joseph Akpala (17e). Si cette fois, les équipes n'ont pas marqué quatre goals dans les 10 premières minutes, les deux premiers buteurs ont été les mêmes que le 19 avril. Bien servi par Andile Jali (21e), El Ghanassy a inscrit son quatrième but de tour final (0-1). La réaction de Zulte a été immédiate: Onur Kaya a distillé une quinzième passe décisive (22e) en direction de Leye, qui a battu Didier Ovono d'un puissant coup de tête (1-1). Jusqu'au repos, les deux équipes ont résolument opté pour l'offensive sans toutefois se créer de réelles opportunités de prendre l'avance. Le début de la seconde période a donné lieu à des phases peu ordonnées à l'image d'une transversale d'Henrik Dalsgaard finissant dans le vide (50e) et d'un tir de Kaya passant au-dessus du but ostendais (52e). Chez les Kustboys, Akpala n'était pas non plus très efficace. Le Nigérian a dévié du mauvais côté un service de Canesin (56e) et a choisi le mauvais poteau lorsque Frank Berrier l'a isolé devant Kenny Steppe (62e). Ostende se rapprochait du but et celui-ci est arrivé grâce à Musona, monté au jeu à la place de Canesin (58e). Le Zimbabwéen a en effet profité d'une mésentente entre Joël Sani et Steppe (75e) pour inscrire le but de la victoire (1-2). (Belga)