Michel Preud'homme a modifié son équipe pour cette rencontre: Hans Vanaken et Anthony Limbombe ont laissé leur place à Claudemir et à José Izquierdo. A Saint-Trond, Lucas Pirard a remplacé William Dutoit dans le but. Après une trentaine de secondes, le gardien des Canaris a commis une grosse bévue dont Vossen n'a pas profité (1e). Heureusement pour lui, Pirard a directement sauvé son équipe d'un superbe réflexe (7e). Bruges a commencé à dominer mais Vossen (11e) et Izquierdo (13e) ont tourné en rond. La rencontre a gagné en nervosité quand Roman Bezus a donné un coup de pied à Izquierdo, qui l'avait séchement taclé (27e). Contrairement au Colombien, l'Ukrainien n'a pas été sanctionné mais agressif, il l'a été sur une phase successive (29e). A partir de ce moment-là, les deux équipes n'ont plus vraiment joué au football. Le début de la seconde période a été tout aussi rugueux avec des cartons jaunes pour Vossen (46e) et Cristian Cuevas, le défenseur trudonnaire (52e). Soutenu par Ruud Vorner, l'attaquant brugeois a également tenté d'élever le niveau de jeu. Voyant que cela ne marchait pas trop, Preud'homme a appelé Vanaken et Limbombe à la rescousse (62e). Dans la foulée, Ricardo van Rhijn s'est montré plus entreprenant. Le défenseur brugeois a été à la base de deux occasions gâchées par Vossen (67e) et Vanaken (71e). Bien qu'il se soit encore présenté à plusieurs reprises dans le rectangle adverse, le Club Bruges a fait pâle impression. Mais en poussant Vossen dans le rectangle, Dakonam Djene a bouleversé la donne. Sur penalty, Vossen a donné la victoire à Bruges au Stayen, ce qui n'était plus arrivé depuis la saison 2006-2007 (90e+5, 0-1). (Belga)

Michel Preud'homme a modifié son équipe pour cette rencontre: Hans Vanaken et Anthony Limbombe ont laissé leur place à Claudemir et à José Izquierdo. A Saint-Trond, Lucas Pirard a remplacé William Dutoit dans le but. Après une trentaine de secondes, le gardien des Canaris a commis une grosse bévue dont Vossen n'a pas profité (1e). Heureusement pour lui, Pirard a directement sauvé son équipe d'un superbe réflexe (7e). Bruges a commencé à dominer mais Vossen (11e) et Izquierdo (13e) ont tourné en rond. La rencontre a gagné en nervosité quand Roman Bezus a donné un coup de pied à Izquierdo, qui l'avait séchement taclé (27e). Contrairement au Colombien, l'Ukrainien n'a pas été sanctionné mais agressif, il l'a été sur une phase successive (29e). A partir de ce moment-là, les deux équipes n'ont plus vraiment joué au football. Le début de la seconde période a été tout aussi rugueux avec des cartons jaunes pour Vossen (46e) et Cristian Cuevas, le défenseur trudonnaire (52e). Soutenu par Ruud Vorner, l'attaquant brugeois a également tenté d'élever le niveau de jeu. Voyant que cela ne marchait pas trop, Preud'homme a appelé Vanaken et Limbombe à la rescousse (62e). Dans la foulée, Ricardo van Rhijn s'est montré plus entreprenant. Le défenseur brugeois a été à la base de deux occasions gâchées par Vossen (67e) et Vanaken (71e). Bien qu'il se soit encore présenté à plusieurs reprises dans le rectangle adverse, le Club Bruges a fait pâle impression. Mais en poussant Vossen dans le rectangle, Dakonam Djene a bouleversé la donne. Sur penalty, Vossen a donné la victoire à Bruges au Stayen, ce qui n'était plus arrivé depuis la saison 2006-2007 (90e+5, 0-1). (Belga)