Radic a été exclu à la 80e minute de la défaite du Beerschot contre Ostende samedi dernier (0-2). Le défenseur anversois a essuyé ses crampons sur Thierry Ambrose, l'attaquant des Côtiers. D'abord sanctionné d'une carte jaune par l'arbitre Christof Dierick, il a écopé d'un carton rouge après une intervention du VAR. Le Beerschot peut encore faire appel de la décision et Radic pourrait alors comparaitre mardi devant le Comité disciplinaire. Dans le cas où le Beerschot accepte la sanction, Radic manquera la réception d'Anderlecht le 27 décembre. (Belga)

Radic a été exclu à la 80e minute de la défaite du Beerschot contre Ostende samedi dernier (0-2). Le défenseur anversois a essuyé ses crampons sur Thierry Ambrose, l'attaquant des Côtiers. D'abord sanctionné d'une carte jaune par l'arbitre Christof Dierick, il a écopé d'un carton rouge après une intervention du VAR. Le Beerschot peut encore faire appel de la décision et Radic pourrait alors comparaitre mardi devant le Comité disciplinaire. Dans le cas où le Beerschot accepte la sanction, Radic manquera la réception d'Anderlecht le 27 décembre. (Belga)