1. William Owusu (Antwerp) : la cheville ouvrière de cette victoire convaincante sur le score de 5-1. Etait-ce grâce à la présence de Mbokani sur la feuille de match? Il a marqué deux buts, délivré un assist et créé une volée d'occasions.

2. Sébastien Dewaest (Genk) : cet été, il a perdu neuf kilos mais il n'a jamais paru si fort. Sûr dans les duels avec Dimata et Santini, il a plié le match d'une superbe volée sur la passe de Pozuelo.

3. Alejandro Pozuelo (Genk) : Cette fois soutenu par Berge et Heynen, travailleurs, le virtuose espagnol a pu se consacrer à l'offensive. Il a montré quelques échantillons de sa technique de frappe et de sa vista contre Anderlecht. Il a délivré un assist. Il n'a manqué qu'un but pour couronner sa prestation.

4. Lior Refaelov (Antwerp) : il a immédiatement apporté un plus, même si c'est à confirmer à long terme. Il est en tout cas très motivé.

5. Alexis De Sart (STVV) : il a personnifié l'intelligence et la volonté de son équipe. Un gros abattage, des infiltrations aisées et la maîtrise de l'entrejeu.

6. Jean Butez (Mouscron) : il a brillamment remplacé Werner, blessé. Il a préservé ses filets par quelques arrêts de classe. Affûté et sûr. Il a une large part dans la première victoire de son équipe.

7. Nicolas Penneteau (Charleroi) : il a effectué un sauvetage crucial sur un heading d'Emond et était toujours bien placé. Il a empêché les Rouches de marquer.

8. Wesley Moraes (Club Bruges) : il semble progresser de semaine en semaine. Ce solide avant permet à ceux qui l'entourent de mieux jouer et il marque régulièrement.

9. Wout Faes (Ostende) : il n'a que vingt ans mais il a dirigé sa défense comme s'il évoluait depuis des années à ce niveau. Il anticipe bien, il est convaincant dans les duels et a de bons pieds.

10. Djordje Jovanovic (Lokeren) : âgé de 19 ans, il ne peut encore jouer qu'une demi-heure, voire une mi-temps, mais il apporte un plus à Lokeren. Il a marqué lors de sa première titularisation.