1. Yohan Boli (Saint-Trond) : il a trouvé le chemin des filets trois semaines d'affilée. Son premier but a été le plus beau, contre Eupen. Il a repris le ballon dans le filet latéral, après un une-deux avec De Sart.

2. Manuel Benson (Mouscron) : ballon au pied, il est ce qui se fait de mieux dans notre championnat. Il a fait tourner les défenseurs de Charleroi en bourriques et a vu ses actions récompensées d'un assist.

3. Paul-José Mpoku (Standard) : le Rouche le plus décisif de la saison jusqu'à présent, du moins en buts et en assists. Il l'a encore prouvé dans le clasico contre Anderlecht.

4. Thomas Kaminski (Gand) : un mois après le départ de Lovre Kalinic, plus personne ne parle du Croate. Kaminsiki était bien placé sur les diverses tentatives du Club. Il avait déjà été l'homme du match en coupe contre Ostende quelques jours plus tôt.

5. Razvan Marin (Standard) : les Liégeois ont effectué leur meilleur transfert hivernal en ne laissant pas partir le Roumain. Il a marqué un très beau but et il est la plaque tournante de ce Standard.

6. Djihad Bizimana (Waasland-Beveren) : en possession du ballon, il pourrait le céder plus vite mais si Genk a eu tant de mal à entrer dans le jeu, c'est grâce à la manière dont il a tenu Pozuelo.

7. Brandon Mechele (Club Bruges) : semaine après semaine, le Diable Rouge est irréprochable sur le plan défensif, que le Club prenne des points ou pas.

8. Joseph Paintsil (Genk) : entré à une demi-heure du terme, il a montré beaucoup plus que Ndongala. Il a bien joué dans le dos de la défense. Il ne reste plus que la finition.

9. Sammy Bossut (Zulte Waregem) : avec 50 buts contre, il est le gardien le plus souvent passé mais il a évité à Zulte de prendre plus de deux buts contre le Cercle par quelques interventions intéressantes.

10. Franck Boya (Mouscron) : un costaud qui dégage tout ce qui se trouve dans ses parages, devant la défense. En plus, il possède une excellente technique et relance soigneusement le jeu.