1. Alexander Sorloth (AA Gand) : l'attaquant norvégien, loué par Crystal Palace, a fait belle impression dès ses débuts. Il conserve bien le ballon, il est dangereux, intelligent et surtout, il a le sens du but. Il a permis à La Gantoise de gagner le match.

2. Siebe Blondelle (Eupen) : il a bien défendu et pour la première fois de sa carrière, il a marqué deux buts en un match.

3. Sander Berge (Genk) : le géant norvégien a dominé l'entrejeu. Fort à la récupération, il a aussi révélé un arsenal offensif varié.

4. Christian Luyindama (Standard) : il a retrouvé son niveau en défense et a plié le match en marquant dans les dernières minutes, quand il a été avancé en pointe.

5. Vadis Odjidja (AA Gand) : il a dirigé l'entrejeu, alternant passes courtes et longues, sans guère perdre de ballons. Il a été fort dans les duels. Un plus absolu pour notre championnat quand il est en forme.

6. Manuel Benson (Mouscron) : impossible à freiner sur le flanc gauche, il a marqué un but et délivré un assist. Il est une révélation des Hennuyers depuis plusieurs joutes.

7. Leandro Trossard (Genk) : toujours entreprenant, parfois à la limite, il a vu son engagement récompensé en fin de partie par un but et un assist.

8. Alessio Castro-Montes (Eupen) : jeune et Belge. Initialement, il était médian central mais il se révèle de plus en plus comme arrière droit offensif.

9. Mehdi Carcela (Standard) : le grand absent du Soulier d'Or, parce qu'il dormait paraît-il, mais trois jours plus tard, il était bien éveillé contre Courtrai. Une menace constante.

10. Marko Bakic (Mouscron) : le distributeur monténégrin a couronné son excellent match, marqué par beaucoup de présence et de créativité, par un assist magistral à Benson.