1. Sambou Yatabaré (Antwerp) : il a marqué la première mi-temps de son empreinte avec une parfaite passe en profondeur vers Limbombe, avant de marquer lui-même, sur un long tir.

2. Leander Dendoncker (Anderlecht) : le patron de la défense deux journées d'affilée. Il est nettement plus présent à ce poste que dans l'entrejeu, cette saison.

3. Abdoulaye Diaby (Club Bruges) : il a connu un automne difficile, durant lequel il a raté beaucoup d'occasions mais avec six buts et trois assists, il est l'homme du mois de décembre à Bruges.

4. Thomas Kaminski (Courtrai) : il a effectué plusieurs fameux arrêts en première mi-temps face à un Standard pressant. Il n'a été battu que sur penalty.

5. Steve De Ridder (Lokeren) : il n'était pas encore complètement rétabli mais il a fait la différence en entrant au jeu, avec deux assists.

6. Luis Garçia (Eupen) : omniprésent, offensivement et défensivement. Il est à nouveau un entrejeu à lui seul. La classe et l'engagement n'ont pas d'âge.

7. Razvan Marin (Standard) : après l'exclusion, il a maintenu à lui seul l'entrejeu liégeois hors de l'eau. Il a aussi pris ses responsabilités sur le penalty.

8. Jean Butez (Mouscron) : il a longtemps maintenu son équipe dans le match. Le jeune gardien vend chèrement sa peau, maintenant que le club a pris un rival, Werner.

9. Killian Overmeire (Lokeren) : depuis que son capitaine est de retour, Lokeren prend des points. Il calme le jeu et équilibre l'équipe. Un pion majeur, d'après Peter Maes.

10. Francis Amuzu (Anderlecht) : le jeune dribbleur a été déterminant à deux reprises pour les Mauves, à l'occasion de ses premiers matches. La révélation de Noël de Vanhaezebrouck.

1. Sambou Yatabaré (Antwerp) : il a marqué la première mi-temps de son empreinte avec une parfaite passe en profondeur vers Limbombe, avant de marquer lui-même, sur un long tir. 2. Leander Dendoncker (Anderlecht) : le patron de la défense deux journées d'affilée. Il est nettement plus présent à ce poste que dans l'entrejeu, cette saison. 3. Abdoulaye Diaby (Club Bruges) : il a connu un automne difficile, durant lequel il a raté beaucoup d'occasions mais avec six buts et trois assists, il est l'homme du mois de décembre à Bruges. 4. Thomas Kaminski (Courtrai) : il a effectué plusieurs fameux arrêts en première mi-temps face à un Standard pressant. Il n'a été battu que sur penalty. 5. Steve De Ridder (Lokeren) : il n'était pas encore complètement rétabli mais il a fait la différence en entrant au jeu, avec deux assists. 6. Luis Garçia (Eupen) : omniprésent, offensivement et défensivement. Il est à nouveau un entrejeu à lui seul. La classe et l'engagement n'ont pas d'âge. 7. Razvan Marin (Standard) : après l'exclusion, il a maintenu à lui seul l'entrejeu liégeois hors de l'eau. Il a aussi pris ses responsabilités sur le penalty. 8. Jean Butez (Mouscron) : il a longtemps maintenu son équipe dans le match. Le jeune gardien vend chèrement sa peau, maintenant que le club a pris un rival, Werner. 9. Killian Overmeire (Lokeren) : depuis que son capitaine est de retour, Lokeren prend des points. Il calme le jeu et équilibre l'équipe. Un pion majeur, d'après Peter Maes. 10. Francis Amuzu (Anderlecht) : le jeune dribbleur a été déterminant à deux reprises pour les Mauves, à l'occasion de ses premiers matches. La révélation de Noël de Vanhaezebrouck.