1. Mehdi Carcela (Standard) : il a été l'homme du match contre Zulte Waregem et il a prouvé une fois de plus qu'il est capable de faire la différence à lui seul. Du moins quand il en a envie.

2. Louis Verstraete (Waasland-Beveren) : il a marqué et délivré un assist. Le Gantois a été le marathonien de service tout en étant impitoyable dans les duels.

3. Kylian Hazard (Cercle Bruges) : le moteur d'un Cerrcle Bruges virevoltant, qu'il a mené vers une victoire méritée d'un but assez rapide.

4. Thomas Kaminski (Courtrai) : il a préservé le nul contre le Club Bruges d'un ultime réflexe en première mi-temps, sur un tir de Rits. Avec seulement deux buts encaissés dans les cinq derniers matches, il est l'homme en forme de Courtrai.

5. Renaud Emond (Standard) : après quelques semaines médiocres, l'avant wallon montre qu'il n'a pas perdu le sens du but. Son premier contre l'Essevee a été de toute beauté : une reprise en volée dans la lucarne.

6. Aleksandar Vukotic (Waasland-Beveren) : avec Moren, le symbole du mur défensif impossible à abattre. Sa stature et sa force dans le jeu de tête lui ont permis de neutraliser Mbokani et d'empêcher Van Damme de marquer, d'un ultime tacle.

7. Victor Osimhen (Charleroi) : il a forcé une victoire cruciale pour les Zèbres à lui seul, en fin de partie. Il a déjà marqué huit buts cette saison.

8. Alejandro Pozuelo (Genk) : il n'a pu marquer mais il a encore été la plaque tournante d'un Genk très costaud. Il a délivré l'assist sur le douzième but de Samatta.

9. Amine Benchaib (Lokeren) : le jeune de Lokeren émerge enfin. Il n'a guère obtenu sa chance cette saison mais il a prouvé contre Saint-Trond qu'il avait de bons pieds.

10. Luis Garcia (Eupen) : sa technique lui a permis de sauver son équipe. Il a délivré l'assist sur l'unique but du match et a constamment joué avec beaucoup de vista.