1. Manuel Benson (Mouscron) : sa mobilité et son rayon d'action sur le flanc droit le rendent difficile à freiner. Il a été une source constante de danger, il a formé un duo redoutable avec l'avant-centre Pierrot et a vu ses efforts récompensés d'un but.

2. Felipe Avenatti (Courtrai) : l'homme du match pour Courtrai avec un but et un préassist à Ostende, les deux de la tête. Il a eu un impact important sur le jeu de son équipe, en étant constamment démarqué.

3. Paul Nardi (Cercle Bruges) : il a été battu en toute fin de match mais le gardien français s'est montré, au grand dam des médians et attaquants de Genk.

4. Theo Bongonda (Zulte Waregem) : il était déjà en meilleure forme depuis un moment mais maintenant, il y ajoute l'efficacité. Il a forcé un penalty au Club et marqué deux buts.

5. Zinho Vanheusden (Standard) : à nouveau une prestation totale du joueur loué par l'Inter, qui ne cesse de montrer qu'il peut être the next big thing de notre championnat.

6. Sinan Bolat (Antwerp) : il a encore montré pourquoi il a préservé ses filets sept fois déjà cette saison. Il a eu de la chance sur le tir de Tshakvetadze mais il a montré sa souplesse sur le penalty de Vadis, qu'il a dégagé sur la latte du bout des doigts.

7. Yohann Boli (STVV) : il pèse toujours sur la défense, protège bien le ballon tout en étant fort dans les duels et en profitant des erreurs de la défense.

8. Paul-José Mpoku (Standard) : il a inscrit deux buts tout en étant très dangereux dans ses actions individuelles.

9. Frank Thierry Boya (Mouscron) : un roc camerounais, un médian défensif difficile à passer, qui laisse une très solide impression. Il a subi une métamorphose complète depuis l'arrivée de Bernd Storck.

10. Francis Amuzu (Anderlecht) : il a couru sur le flanc gauche, constamment inspiré et dangereux. Il est un de ces jeunes Anderlechtois qui apportent une lueur d'espoir en ces temps difficiles.

1. Manuel Benson (Mouscron) : sa mobilité et son rayon d'action sur le flanc droit le rendent difficile à freiner. Il a été une source constante de danger, il a formé un duo redoutable avec l'avant-centre Pierrot et a vu ses efforts récompensés d'un but.2. Felipe Avenatti (Courtrai) : l'homme du match pour Courtrai avec un but et un préassist à Ostende, les deux de la tête. Il a eu un impact important sur le jeu de son équipe, en étant constamment démarqué.3. Paul Nardi (Cercle Bruges) : il a été battu en toute fin de match mais le gardien français s'est montré, au grand dam des médians et attaquants de Genk. 4. Theo Bongonda (Zulte Waregem) : il était déjà en meilleure forme depuis un moment mais maintenant, il y ajoute l'efficacité. Il a forcé un penalty au Club et marqué deux buts.5. Zinho Vanheusden (Standard) : à nouveau une prestation totale du joueur loué par l'Inter, qui ne cesse de montrer qu'il peut être the next big thing de notre championnat.6. Sinan Bolat (Antwerp) : il a encore montré pourquoi il a préservé ses filets sept fois déjà cette saison. Il a eu de la chance sur le tir de Tshakvetadze mais il a montré sa souplesse sur le penalty de Vadis, qu'il a dégagé sur la latte du bout des doigts.7. Yohann Boli (STVV) : il pèse toujours sur la défense, protège bien le ballon tout en étant fort dans les duels et en profitant des erreurs de la défense.8. Paul-José Mpoku (Standard) : il a inscrit deux buts tout en étant très dangereux dans ses actions individuelles.9. Frank Thierry Boya (Mouscron) : un roc camerounais, un médian défensif difficile à passer, qui laisse une très solide impression. Il a subi une métamorphose complète depuis l'arrivée de Bernd Storck.10. Francis Amuzu (Anderlecht) : il a couru sur le flanc gauche, constamment inspiré et dangereux. Il est un de ces jeunes Anderlechtois qui apportent une lueur d'espoir en ces temps difficiles.