1. Guillermo Ochoa (Standard) : il prouve semaine après semaine qu'il est le meilleur gardien du championnat. Il poursuit sur la lancée de son excellent Mondial avec le Mexique.

2. Giorgi Tsjakvetadze (Gand) : trois buts en deux matches sous la direction du nouvel entraîneur. L'international géorgien de 19 ans a fait preuve d'efficacité devant le but, depuis le flanc. Il pivote aisément, il a un bon bagage technique et un bon tir.

3. Luis Garcia (Eupen) : il a affiché un tel génie et un tel engagement en première mi-temps que sa fatigue ensuite est bien vite pardonnée.

4. Faris Haroun (Antwerp) : il a coupé toutes les lignes vers l'attaque et a inscrit un beau but de la victoire.

5. Xavier Mercier (Cercle Bruges) : le meilleur homme sur le terrain. L'expérimenté médian est précieux dans une équipe très jeune. Il a permis au Cercle d'égaliser contre son ancien club, Courtrai.

6. Theo Bongonda (Zulte Waregem) : du flanc gauche, il a été une menace constante, il a conféré de la profondeur au jeu et a par moments rendu Vojvoda fou. En deuxième mi-temps, il n'a pu tenir le même rythme et a craqué, comme ses coéquipiers.

7. Alejandro Pozuelo (Genk) : à tout moment, on pouvait s'attendre à ce qu'il démantèle la défense du Standard, d'une seule touche de balle.

8. Takehiro Tomiyasu (STVV) : malgré une carte jaune rapide, le Japonais a joué avec beaucoup de maturité et a étalé sa technique à la relance.

9. Hans Vanaken (Club Bruges) : c'est grâce à lui que le Club a été de temps en temps dangereux au Stayen. Il a délivré un assist magistral et inscrit un but.

10. Frantzdy Pierrot (Mouscron) : le Haïtien a inscrit le premier but de champ des Hennuyers depuis la première journée. Sa présence physique et son abattage ont compliqué la vie du trio défensif de Zulte Waregem.

1. Guillermo Ochoa (Standard) : il prouve semaine après semaine qu'il est le meilleur gardien du championnat. Il poursuit sur la lancée de son excellent Mondial avec le Mexique.2. Giorgi Tsjakvetadze (Gand) : trois buts en deux matches sous la direction du nouvel entraîneur. L'international géorgien de 19 ans a fait preuve d'efficacité devant le but, depuis le flanc. Il pivote aisément, il a un bon bagage technique et un bon tir. 3. Luis Garcia (Eupen) : il a affiché un tel génie et un tel engagement en première mi-temps que sa fatigue ensuite est bien vite pardonnée.4. Faris Haroun (Antwerp) : il a coupé toutes les lignes vers l'attaque et a inscrit un beau but de la victoire.5. Xavier Mercier (Cercle Bruges) : le meilleur homme sur le terrain. L'expérimenté médian est précieux dans une équipe très jeune. Il a permis au Cercle d'égaliser contre son ancien club, Courtrai.6. Theo Bongonda (Zulte Waregem) : du flanc gauche, il a été une menace constante, il a conféré de la profondeur au jeu et a par moments rendu Vojvoda fou. En deuxième mi-temps, il n'a pu tenir le même rythme et a craqué, comme ses coéquipiers.7. Alejandro Pozuelo (Genk) : à tout moment, on pouvait s'attendre à ce qu'il démantèle la défense du Standard, d'une seule touche de balle. 8. Takehiro Tomiyasu (STVV) : malgré une carte jaune rapide, le Japonais a joué avec beaucoup de maturité et a étalé sa technique à la relance.9. Hans Vanaken (Club Bruges) : c'est grâce à lui que le Club a été de temps en temps dangereux au Stayen. Il a délivré un assist magistral et inscrit un but. 10. Frantzdy Pierrot (Mouscron) : le Haïtien a inscrit le premier but de champ des Hennuyers depuis la première journée. Sa présence physique et son abattage ont compliqué la vie du trio défensif de Zulte Waregem.