1. Landry Nana Dimata (Anderlecht) : il a récompensé Vanhaezebrouck de sa confiance par un hattrick et a ainsi balayé tous les doutes.

2. Roeslan Malinovskyi (Genk) : omniprésent, il a toujours la solution, que ce soit offensivement ou défensivement. Il s'épanouit sous la direction de Clement.

3. Leandro Trossard (Genk) : il a prouvé que sa blessure n'avait pas eu d'impact sur sa forme. Pendant une heure, il a virevolté, réalisé des actions et conservé sa vista. Deux beaux buts en sus.

4. Giorgi Chakvetadze (Gand) : le vif ailier géorgien a dribblé et distribué les passes comme s'il jouait dans son jardin.

5. Sven Kums (Anderlecht) : enfin le patron qu'il devait devenir dès son arrivée au Parc Astrid. Avec son intelligence, sa technique et ses passes, il fait tourner l'équipe.

6. Jovan Stojanovic (Courtrai) : le médian offensif a l'opportunisme d'un avant. Il a marqué deux buts contre un STVV pourtant rude et a déjà trouvé le chemin des filets à quatre reprises cette saison.

7. Lior Refaelov (Antwerp) : il est le régisseur d'un groupe de qualité, son finisseur. Il a marqué le but de la victoire d'une superbe volée.

8. Victor Osimhen (Charleroi) : ses deux buts en phase finale ont permis aux Zèbres de s'imposer face à Zulte Waregem. Le Nigérian est également le meilleur buteur de son club.

9. Roman Jaremtsjoek (Gand) : qu'il joue dans l'axe ou sur le flanc, il tape sur les nerfs de l'adversaire.

10. Aurelio Buta (Antwerp) : l'arrière droit a réduit son adversaire direct, Geoffrey Mujangi Bia, au rang de coureur à pied. Rapide et fort sur le plan défensif.

1. Landry Nana Dimata (Anderlecht) : il a récompensé Vanhaezebrouck de sa confiance par un hattrick et a ainsi balayé tous les doutes.2. Roeslan Malinovskyi (Genk) : omniprésent, il a toujours la solution, que ce soit offensivement ou défensivement. Il s'épanouit sous la direction de Clement.3. Leandro Trossard (Genk) : il a prouvé que sa blessure n'avait pas eu d'impact sur sa forme. Pendant une heure, il a virevolté, réalisé des actions et conservé sa vista. Deux beaux buts en sus.4. Giorgi Chakvetadze (Gand) : le vif ailier géorgien a dribblé et distribué les passes comme s'il jouait dans son jardin.5. Sven Kums (Anderlecht) : enfin le patron qu'il devait devenir dès son arrivée au Parc Astrid. Avec son intelligence, sa technique et ses passes, il fait tourner l'équipe.6. Jovan Stojanovic (Courtrai) : le médian offensif a l'opportunisme d'un avant. Il a marqué deux buts contre un STVV pourtant rude et a déjà trouvé le chemin des filets à quatre reprises cette saison.7. Lior Refaelov (Antwerp) : il est le régisseur d'un groupe de qualité, son finisseur. Il a marqué le but de la victoire d'une superbe volée.8. Victor Osimhen (Charleroi) : ses deux buts en phase finale ont permis aux Zèbres de s'imposer face à Zulte Waregem. Le Nigérian est également le meilleur buteur de son club.9. Roman Jaremtsjoek (Gand) : qu'il joue dans l'axe ou sur le flanc, il tape sur les nerfs de l'adversaire. 10. Aurelio Buta (Antwerp) : l'arrière droit a réduit son adversaire direct, Geoffrey Mujangi Bia, au rang de coureur à pied. Rapide et fort sur le plan défensif.