La première période a été équilibrée, avec des occasions de part et d'autre. Saint-Trond se montrait dangereux via une tête de Suzuki repoussée avant la ligne par Nurio Fortuna (12e) et par un tir de peu à côté de Sankhon (32e). Charleroi jouait de malchance à deux reprises: à la 21e minute, le poteau repoussait une frappe de Morioka. A la 37e, un missile des trente mètres d'Ilaimaharitra faisait trembler la tranversale. A la récupération, Bruno envoyait le ballon au fond des filets, mais se trouvait en position de hors-jeu. En seconde période, Bruno, en bonne position, ne cadrait pas sa frappe (49e). Charleroi trouvait l'ouverture à la 50e minute. Gholizadeh se jouait joliment de son opposant avant de tromper Schmidt d'une frappe du gauche - légèrement déviée - de l'entrée du rectangle (0-1). Bruno (52e), qui butait sur Schmidt, et Rezaei (53e), dont la tête échouait à quelques centimètres du cadre, passaient tout près du deuxième but. L'Iranien se rachetait à l'heure de jeu: parfaitement lancé par Morioka, il trompait le gardien trudonnaire (0-2). Les 'Zèbres' auraient pu se mettre définitivement à l'abri quelques minutes plus tard, mais la déviation de Gholizadeh passait de peu à côté (66e). Au lieu de cela, Saint-Trond revenait à l'improviste dans la partie. Sur un centre de la gauche, Penneteau appréciait mal la trajectoire du ballon, que Botaka n'avait plus qu'à pousser dans le but vide (1-2, 69e). La rencontre restait indécise: Schmidt détournait une tête de Dessoleil (78e) puis De Ridder tirait dans le filet latéral (82e). Parti en contre après un long ballon de Henen, Rezaei tuait tout suspense en fin de match (1-3, 89e). Ce sixième match de suite sans défaite (cinq victoires et un partage) permet à Charleroi, qui compte une rencontre de moins, de rejoindre l'Antwerp à la 4e place avec 28 points. Saint-Trond, 18 points, est 11e. (Belga)

La première période a été équilibrée, avec des occasions de part et d'autre. Saint-Trond se montrait dangereux via une tête de Suzuki repoussée avant la ligne par Nurio Fortuna (12e) et par un tir de peu à côté de Sankhon (32e). Charleroi jouait de malchance à deux reprises: à la 21e minute, le poteau repoussait une frappe de Morioka. A la 37e, un missile des trente mètres d'Ilaimaharitra faisait trembler la tranversale. A la récupération, Bruno envoyait le ballon au fond des filets, mais se trouvait en position de hors-jeu. En seconde période, Bruno, en bonne position, ne cadrait pas sa frappe (49e). Charleroi trouvait l'ouverture à la 50e minute. Gholizadeh se jouait joliment de son opposant avant de tromper Schmidt d'une frappe du gauche - légèrement déviée - de l'entrée du rectangle (0-1). Bruno (52e), qui butait sur Schmidt, et Rezaei (53e), dont la tête échouait à quelques centimètres du cadre, passaient tout près du deuxième but. L'Iranien se rachetait à l'heure de jeu: parfaitement lancé par Morioka, il trompait le gardien trudonnaire (0-2). Les 'Zèbres' auraient pu se mettre définitivement à l'abri quelques minutes plus tard, mais la déviation de Gholizadeh passait de peu à côté (66e). Au lieu de cela, Saint-Trond revenait à l'improviste dans la partie. Sur un centre de la gauche, Penneteau appréciait mal la trajectoire du ballon, que Botaka n'avait plus qu'à pousser dans le but vide (1-2, 69e). La rencontre restait indécise: Schmidt détournait une tête de Dessoleil (78e) puis De Ridder tirait dans le filet latéral (82e). Parti en contre après un long ballon de Henen, Rezaei tuait tout suspense en fin de match (1-3, 89e). Ce sixième match de suite sans défaite (cinq victoires et un partage) permet à Charleroi, qui compte une rencontre de moins, de rejoindre l'Antwerp à la 4e place avec 28 points. Saint-Trond, 18 points, est 11e. (Belga)