Bernd Hollerbach, qui a dû se passer de Robert Bauer suspendu, a retrouvé Mory Konaté et a préféré Hayashi à Taichi Hara. Brian Priske a fait de la place dans sa sélection pour Birger Verstraete, Alhassan Yusuf et Michel-Ange Balikwisha et a laissé Pieter Gerkens, Pierre Dwomoh et Aly Samatta sur le banc. Les Anversois ont pris la possession du ballon notamment grâce à Radja Naiggolan, auteur du premier tir cadré (5e). Mais Michael Frey n'a pas soigné sa dernière passe pour Balikwisha (7e) et Manuel Benson a manqué une reprise alors qu'il avait été bien servi sur son pied gauche (9e). Par contre, sur un bon service de la droite de Steve De Ridder, Hayashi a inscrit son deuxième but de la saison (31e, 1-0). L'Antwerp n'a pas amélioré la qualité de son jeu et sur une perte de balle de Yusuf, Koita s'est débarrassé de Ritchie de Laet et de Sam Vines pour doubler l'avance des Canaris (37e, 2-0). A la reprise, Saint-Trond ne s'est pas recroquevillé en défense et ses attaquants japonais ont causé bien des soucis à la défense adverse. C'est toutefois Koita qui est passé près du troisième but mais Abdoulaye Seck est intervenu in-extrémis alors que Jean Butez était battu (57e). Voyant que ça ne pouvait pas marcher comme cela, le coach anversois a effectué plusieurs changements dont celui de Balikwisha pour Samatta (63e). Un bon choix de la part du technicien allemand puisque l'attaquant Tanzanien a réduit le retard des siens mais l'Antwerp n'a pas arraché un point malgré ses 62% de possession de balle. (Belga)

Bernd Hollerbach, qui a dû se passer de Robert Bauer suspendu, a retrouvé Mory Konaté et a préféré Hayashi à Taichi Hara. Brian Priske a fait de la place dans sa sélection pour Birger Verstraete, Alhassan Yusuf et Michel-Ange Balikwisha et a laissé Pieter Gerkens, Pierre Dwomoh et Aly Samatta sur le banc. Les Anversois ont pris la possession du ballon notamment grâce à Radja Naiggolan, auteur du premier tir cadré (5e). Mais Michael Frey n'a pas soigné sa dernière passe pour Balikwisha (7e) et Manuel Benson a manqué une reprise alors qu'il avait été bien servi sur son pied gauche (9e). Par contre, sur un bon service de la droite de Steve De Ridder, Hayashi a inscrit son deuxième but de la saison (31e, 1-0). L'Antwerp n'a pas amélioré la qualité de son jeu et sur une perte de balle de Yusuf, Koita s'est débarrassé de Ritchie de Laet et de Sam Vines pour doubler l'avance des Canaris (37e, 2-0). A la reprise, Saint-Trond ne s'est pas recroquevillé en défense et ses attaquants japonais ont causé bien des soucis à la défense adverse. C'est toutefois Koita qui est passé près du troisième but mais Abdoulaye Seck est intervenu in-extrémis alors que Jean Butez était battu (57e). Voyant que ça ne pouvait pas marcher comme cela, le coach anversois a effectué plusieurs changements dont celui de Balikwisha pour Samatta (63e). Un bon choix de la part du technicien allemand puisque l'attaquant Tanzanien a réduit le retard des siens mais l'Antwerp n'a pas arraché un point malgré ses 62% de possession de balle. (Belga)