On pensait assister à une ouverture du score rapide lorsque Daniel Schmidt dégagea le ballon sur Jelle Vossen qui le poussa au fond des filets. Mais l'intervention de l'assistance vidéo sauva le portier trudonnaire en annulant le but en raison d'une faute de main de l'attaquant flandrien (3e). Il fallut ensuite attendre la 35e minute pour voir la première frappe cadrée, des pieds de Duckens Nazon, directement dans les bras de Louis Bostyn. Dans la foulée, Jelle Vossen frappait à 2 mètres des cages de Schmidt (36e). La mi-temps, pauvre en occasion se finissait sur un score vierge. En seconde période, la lanterne rouge trudonnaire trouva l'ouverture. Un débordement de Maximiliano Caufriez était repris victorieusement par Yuma Suzuki (57e). Les choses se compliquèrent pour Zulte quand William Bianda était exclu pour deux cartons jaunes infligés en treize minutes (62e). Les Canaris furent à deux doigts de faire le break quand Facundo Colidio servit parfaitement Nazon mais Bostyn s'interposa de manière autoritaire (76e). En fin de rencontre, Maximiliano Caufriez, repositionné sur le flanc droit par Peter Maes, donnait sa physionomie finale au marquoir en ponctuant une contre-attaque efficace (90e+2). . (Belga)

On pensait assister à une ouverture du score rapide lorsque Daniel Schmidt dégagea le ballon sur Jelle Vossen qui le poussa au fond des filets. Mais l'intervention de l'assistance vidéo sauva le portier trudonnaire en annulant le but en raison d'une faute de main de l'attaquant flandrien (3e). Il fallut ensuite attendre la 35e minute pour voir la première frappe cadrée, des pieds de Duckens Nazon, directement dans les bras de Louis Bostyn. Dans la foulée, Jelle Vossen frappait à 2 mètres des cages de Schmidt (36e). La mi-temps, pauvre en occasion se finissait sur un score vierge. En seconde période, la lanterne rouge trudonnaire trouva l'ouverture. Un débordement de Maximiliano Caufriez était repris victorieusement par Yuma Suzuki (57e). Les choses se compliquèrent pour Zulte quand William Bianda était exclu pour deux cartons jaunes infligés en treize minutes (62e). Les Canaris furent à deux doigts de faire le break quand Facundo Colidio servit parfaitement Nazon mais Bostyn s'interposa de manière autoritaire (76e). En fin de rencontre, Maximiliano Caufriez, repositionné sur le flanc droit par Peter Maes, donnait sa physionomie finale au marquoir en ponctuant une contre-attaque efficace (90e+2). . (Belga)