Les locaux ont dominé la première mi-temps et ont ouvert le score sur phase arrêtée. Un corner sortant frappé par Christian Brüls a trouvé Taichi Hara dont la tête croisée n'a laissé aucune chance au portier islandais Runar Alex Runarsson (1-0, 19e). Après un pauvre premier acte sur le plan offensif, l'équipe de Marc Brys s'est réveillée au retour des vestiaires mais n'a pas été capable de faire sauter le verrou trudonnaire. Au contraire, c'est bien Saint-Trond qui a tué tout suspense dans les dernières secondes quand Daichi Hayashi, sur un service de Hara au terme d'un but entièrement japonais, a doublé l'avance des siens dans les arrêts de jeu (2-0, 90e+4). OHL a terminé le match à dix après l'exclusion de Kristiyan Malinov (88e). Après des victoires à Courtrai et à l'Union Saint-Gilloise, Saint-Trond enchaine donc un troisième succès et grimpe à la 10e place avec 37 points, deux places devant OHL (36 pts). (Belga)

Les locaux ont dominé la première mi-temps et ont ouvert le score sur phase arrêtée. Un corner sortant frappé par Christian Brüls a trouvé Taichi Hara dont la tête croisée n'a laissé aucune chance au portier islandais Runar Alex Runarsson (1-0, 19e). Après un pauvre premier acte sur le plan offensif, l'équipe de Marc Brys s'est réveillée au retour des vestiaires mais n'a pas été capable de faire sauter le verrou trudonnaire. Au contraire, c'est bien Saint-Trond qui a tué tout suspense dans les dernières secondes quand Daichi Hayashi, sur un service de Hara au terme d'un but entièrement japonais, a doublé l'avance des siens dans les arrêts de jeu (2-0, 90e+4). OHL a terminé le match à dix après l'exclusion de Kristiyan Malinov (88e). Après des victoires à Courtrai et à l'Union Saint-Gilloise, Saint-Trond enchaine donc un troisième succès et grimpe à la 10e place avec 37 points, deux places devant OHL (36 pts). (Belga)