La Pro League constate en effet que cette décision pose d'autres problèmes de sécurité, vu, entre autres le risque de mélange des supporters des deux clubs. A la demande du CEO Pierre François, une réunion de concertation a donc été convoquée dans l'urgence. Elle se tiendra ce vendredi après-midi au Stayen en présence notamment de Bruno Venanzi, le président du Standard, de Patrick Janssens, le directeur de Genk, et de Philippe Bormans, le manager de Saint-Trond. Les polices locales seront également présentes. "La Pro League doit relever avec ses clubs le défi qui nous est posé. A savoir appliquer les règlements qui ont été approuvés pour les incidents du passé et trouver les solutions pour l'avenir qui autant que possible garantissent tout à la fois la sécurité de tous, le respect du fair play essentiel au football et la présence en masse de supporters des deux équipes", a déclaré Pierre François. (Belga)

La Pro League constate en effet que cette décision pose d'autres problèmes de sécurité, vu, entre autres le risque de mélange des supporters des deux clubs. A la demande du CEO Pierre François, une réunion de concertation a donc été convoquée dans l'urgence. Elle se tiendra ce vendredi après-midi au Stayen en présence notamment de Bruno Venanzi, le président du Standard, de Patrick Janssens, le directeur de Genk, et de Philippe Bormans, le manager de Saint-Trond. Les polices locales seront également présentes. "La Pro League doit relever avec ses clubs le défi qui nous est posé. A savoir appliquer les règlements qui ont été approuvés pour les incidents du passé et trouver les solutions pour l'avenir qui autant que possible garantissent tout à la fois la sécurité de tous, le respect du fair play essentiel au football et la présence en masse de supporters des deux équipes", a déclaré Pierre François. (Belga)