Les hommes de Felice Mazzu ont pris le meilleur départ dans la rencontre. Après plusieurs occasions, les Carolos ont ouvert le score sur un penalty transformé par Sotiris Ninis (24e). Dans la foulée, Jérémy Perbet a fait 2-0, à l'affût d'un tir repoussé par Gillet (26e). Amara Baby a ensuite creusé l'écart (36e). Charleroi a bien géré la seconde mi-temps et s'est même permis d'enfoncer le clou face à des Malinois apathiques. Bien lancé par Damien Marcq, Jérémy Perbet a fait 4-0 d'un bel enchaînement crochet frappe (81e). C'est le 17e but de la saison du Français, qui rejoint Sofianne Hanni (Malines) et Mbaye Leye (Zulte-Waregem) en tête du classement des buteurs. Dans l'autre match du groupe B, Saint-Trond et Lokeren ne sont pas parvenus à se départager (2-2). Tout s'est joué lors d'une première mi-temps très animée. Ayana Patosi a ouvert le score pour les hommes de Georges Leekens (19e) mais Benito Raman (28e) et Pieter Gerkens (40e) ont renversé la vapeur pour les "Canaris". En fin de période, Sergiy Bolbat a fait 2-2 (45e). Au classement, Charleroi compte 7 points et a pris la tête du groupe B grâce à une meilleure différence (+4) de buts que Lokeren (+1). Malines est en embuscade (6), Saint-Trond ferme la marche (2). Après la victoire du Standard contre Mouscron vendredi, Courtrai n'a fait qu'une bouchée de Waasland-Beveren (5-0) dans le second match du groupe A. Les hommes de Patrick De Wilde ont passé quatre buts en une seule mi-temps aux Waeslandiens. Les buteurs des "Kerels" se nomment Stijn De Smet (24e), Hervé Kage (28e et 37e) et Thanasis Papazoglou (31e). Stijn De Smet a même raté la conversion d'un penalty (36e). Le but d'Elohim Rolland (79e) a donné au score des allures de forfaits. Au classement, Courtrai compte 8 unités et est en tête du groupe A devant le Standard (7), Mouscron (5) et Waasland-Beveren (1). (Belga)

Les hommes de Felice Mazzu ont pris le meilleur départ dans la rencontre. Après plusieurs occasions, les Carolos ont ouvert le score sur un penalty transformé par Sotiris Ninis (24e). Dans la foulée, Jérémy Perbet a fait 2-0, à l'affût d'un tir repoussé par Gillet (26e). Amara Baby a ensuite creusé l'écart (36e). Charleroi a bien géré la seconde mi-temps et s'est même permis d'enfoncer le clou face à des Malinois apathiques. Bien lancé par Damien Marcq, Jérémy Perbet a fait 4-0 d'un bel enchaînement crochet frappe (81e). C'est le 17e but de la saison du Français, qui rejoint Sofianne Hanni (Malines) et Mbaye Leye (Zulte-Waregem) en tête du classement des buteurs. Dans l'autre match du groupe B, Saint-Trond et Lokeren ne sont pas parvenus à se départager (2-2). Tout s'est joué lors d'une première mi-temps très animée. Ayana Patosi a ouvert le score pour les hommes de Georges Leekens (19e) mais Benito Raman (28e) et Pieter Gerkens (40e) ont renversé la vapeur pour les "Canaris". En fin de période, Sergiy Bolbat a fait 2-2 (45e). Au classement, Charleroi compte 7 points et a pris la tête du groupe B grâce à une meilleure différence (+4) de buts que Lokeren (+1). Malines est en embuscade (6), Saint-Trond ferme la marche (2). Après la victoire du Standard contre Mouscron vendredi, Courtrai n'a fait qu'une bouchée de Waasland-Beveren (5-0) dans le second match du groupe A. Les hommes de Patrick De Wilde ont passé quatre buts en une seule mi-temps aux Waeslandiens. Les buteurs des "Kerels" se nomment Stijn De Smet (24e), Hervé Kage (28e et 37e) et Thanasis Papazoglou (31e). Stijn De Smet a même raté la conversion d'un penalty (36e). Le but d'Elohim Rolland (79e) a donné au score des allures de forfaits. Au classement, Courtrai compte 8 unités et est en tête du groupe A devant le Standard (7), Mouscron (5) et Waasland-Beveren (1). (Belga)